Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Le Nouveau Grand Paris des transports


 

Dans la perspective de faire de la capitale une ville durable, inventive et solidaire, les transports sont un des principaux enjeux, car ils font le quotidien des habitants d’Île-de-France. L’amélioration des transports du quotidien dans la région Île-de-France est une clé de son attractivité et de son développement économique et urbain. Conscient de cet enjeu, l’État et les collectivités territoriales se sont engagés dans le projet du Nouveau Grand Paris.

Ce projet représente plus de 35 milliards d’euros investis par l’État, le Conseil Régional et les autres collectivités d’Île-de-France d’ici 2030, avec trois objectifs présentés dans le dossier de presse du Nouveau Grand Paris du 6 mars 2013 (document en annexe) :

Le premier consiste à construire le Grand Paris Express pour relier les banlieues entre elles, à Paris et aux aéroports, avec plus de 200 km de lignes de métro automatique et 72 gares, pour 2 millions de voyages par jour à l’horizon 2030. La Société du Grand Paris, maître d’ouvrage du projet, pilote la construction de ce réseau.

Le second objectif consiste à moderniser, fiabiliser et prolonger les réseaux existants (RER, métro, tramway, bus, etc.) à travers le Plan de Mobilisation pour les transports, porté par la Région et cadre des contrats de plan État / Région.

Le troisième objectif est la mise en place du Charles de Gaulle Express, liaison directe entre la gare de l’Est et l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle. (lien vers page dédiée)

À terme, il est prévu que 90 % de la population francilienne ait accès à une gare à moins de 2km. Cette proximité permettra l’utilisation généralisée du réseau de transports en commun et favorisera celle des modes de transports actifs comme le vélo.