Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

 Le ministère dans votre région

Réforme territoriale : une nouvelle carte des régions depuis le 1er janvier 2016

Au 1er janvier 2016, le nombre de régions est passé de 22 à 13 en métropole. Plus grandes et désormais plus fortes, les nouvelles régions sont dotées de compétences stratégiques accrues. Améliorer la gouvernance territoriale, l’efficacité et la lisibilité des politiques publiques pour une meilleure prise en compte des besoins des citoyens, c’est l’objectif de la réforme territoriale.

Six régions conservent leur périmètre actuel  : Bretagne, Centre (renommée Centre-Val de Loire), Corse, Île-de-France, Pays de la Loire, Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Sept nouvelles régions sont créées par fusion : Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine ; Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes ; Auvergne et Rhône-Alpes ; Bourgogne et Franche-Comté, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées ; Nord-Pas-de-Calais et Picardie, Basse-Normandie et Haute-Normandie.


Source : gouvernement.fr

Quelles conséquences sur les DREAL ?

En cohérence avec la réorganisation des collectivités, le nombre des DREAL (directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement) est passé de 21 à 12.

Dans les régions fusionnées, les services régionaux s’attachent à tirer parti des complémentarités entre les territoires, afin de mettre en œuvre à l’échelle de ces nouveaux espaces géographiques les politiques du ministère : transition écologique et énergétique, relance de la construction…

Tout savoir sur la réforme territoriale sur le site du Gouvernement