Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Les PolyChloroBiphényles ou PCB


 

Compte tenu de la contamination des sédiments par les polychlorobiphényles (PCB) dans plusieurs cours d’eau français, et des interdictions de pêche et de commercialisation des poissons contaminés destinés à la consommation humaine, le Gouvernement a mis en place en 2008 un plan national d’actions pour la gestion de cette pollution. Il a occasionné des interdictions de pêche et de commercialisation des poissons contaminés.

Six ans après, un bilan permet de constater que la réduction à la source des émissions polluantes a fait l’objet d’efforts importants notamment par l’élimination des transformateurs contenant plus de 500 ppm de PCB. Il demeure en revanche, pas possible, d’éliminer rapidement les PCB des sédiments. Les PCB de type dioxines ont été classées substances dangereuses prioritaires par la directive 2013/39/UE, ainsi les sources de contamination devront être totalement éliminées avant 2033.

Il reste encore des actions à mener :

  • sur les sources de pollution diffuses ou liées à des actes de vandalisme,
  • sur la gestion à terre des sédiments contaminés,
  • sur une définition plus précise des cours d’eau contaminés de façon à limiter le préjudice économique sur l’activité des pêcheurs professionnels en eau douce.

Ces actions seront reprises dans le nouveau plan micropolluants 2015-2020.

 

 

 Tout savoir sur..


Le plan national d’actions sur les PCB

Les appareils contenant des PCB