Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Professionnels


Les métiers relatifs aux sites et sols pollués nécessitent des connaissances multidisciplinaires :

- géologie, hydrogéologie,
- physique, chimie,
- toxicologie et évaluation des risques sanitaires,
- génie des procédés de dépollution, génie civil,
- métrologie et modélisation…


En outre, ce domaine de prestations techniques est situé à la croisée de différentes législations et réglementations :

- Code de l’environnement,
- Code de l’urbanisme,
- Code du travail,
- Code de la santé publique…


Aujourd’hui, les donneurs d’ordre (entreprises privées, collectivités locales), qui ne sont pas tous au fait des problématiques relatives aux sites et sols pollués, ont besoin d’identifier des prestataires spécialisés et reconnus qui peuvent répondre à leurs attentes.


Pour une mise en œuvre effective des techniques de dépollution, pour améliorer de manière opérationnelle et réelle la qualité des métiers dans le domaine des sites et sols pollués, le MEDDE a piloté l’élaboration :

- de la norme de services NF X 31-620 de juin 2011,
- et du référentiel de certification de services des prestataires dans le domaine des sites et sols pollués adossé à cette norme et établi par le LNE.


Les donneurs d’ordre disposent désormais de documents de référence pour les aider à exprimer leurs besoins. 


Pour la reconquête des friches industrielles, qui découle de l’engagement de l’Etat français à freiner au niveau national l’artificialisation nette des espaces agricoles et naturels, et d’une manière plus générale pour la gestion la gestion des sites et sols pollués qui présente des enjeux en termes de santé publique, de sécurité, de maîtrise des risques environnementaux et de développement durable, le recours aux prestataires certifiés est appelé à se généraliser.