Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

10 mesures pour améliorer les transports du quotidien en Ile-de-France

21 mars 2013 (mis à jour le 25 mai 2013) - Transports
Imprimer

Frédéric Cuvillier a annoncé, le 21 mars 2013, 10 mesures visant à améliorer la fiabilité des transports du quotidien en Ile-de-France. Ce plan prévoit des investissements sans précédent dans le réseau ainsi que des actions concrètes d’organisation pour améliorer la régularité. L’information des voyageurs sera également renforcée.


Crédits photo : Arnaud Bouissou/MEDDE

Les transports sont un pilier essentiel de la vie quotidienne en Ile-de-France et un facteur déterminant de la création d’emplois : leur bon fonctionnement est une préoccupation de premier ordre pour les usagers quotidiens, autant qu’un enjeu essentiel pour le rayonnement de la région Capitale.
Le RER est le cœur de ce réseau, et il transporte plus de 3 millions de voyageurs par jour, soit environ 80 % du total du réseau ferroviaire régional. Sa fréquentation, à l’image de celle de l’ensemble des transports collectifs, a fortement augmenté dans les dix dernières années.
Victime de son succès, le réseau ferroviaire régional est utilisé aux limites de sa capacité. En février 2012, 49 % des Franciliens plaçaient l’amélioration de l’offre de transport en commun en tête des priorités pour rendre les déplacements plus fluides et améliorer la qualité de vie.
Face à cette situation, l’État, la Conseil régional, le Syndicat des Transports en Ile-de-France (STIF) et les opérateurs ont déjà pris de nombreuses initiatives : commande du Francilien dès 2006, vaste plan de modernisation du matériel roulant.


L’Etat, la région Ile-de-France et le STIF sont pleinement mobilisés autour d’un projet global

Le projet présenté par Frédéric Cuvillier allie, à la fois la modernisation du réseau existant, prévue par le plan de mobilisation, et notamment des RER, ainsi que la réalisation d’un projet performant de métro automatique : c’est le Nouveau Grand Paris, dont le Premier ministre a annoncé, les modalités d’un financement sécurisé le 6 mars 2013. Une grande partie de ces projets est aujourd’hui engagée et se poursuivra avec, pour un certain nombre, des mises en service commerciales d’ici 2017.
Par ailleurs, RFF et la SNCF se sont engagés à réaliser des travaux d’exploitation complémentaires d’ici 2017. Ceux-ci amélioreront la performance et la régularité du réseau, ainsi que l’information, l’accueil et le confort des voyageurs. Enfin, la lutte contre les vols de câbles sera intensifiée.

10 actions pour améliorer la fiabilité des transports du quotidien en Ile-de-France

  • Moderniser le réseau en investissant 7 milliards d’euros dans les 5 prochaines années pour les transports du quotidien – et notamment 2 milliards d’euros pour l’amélioration des lignes de RER.
  • Améliorer les conditions de déplacements des usagers des transports du quotidien en poursuivant les investissements relatifs à la qualité de service.
  • Renforcer la maîtrise des opérations d’investissement à travers le développement de « plateaux communs ».
  • Préparer dès aujourd’hui la mise en place d’un gestionnaire d’infrastructure unifié (GIU) en Ile-de-France.
  • Intégrer l’exploitation du RER A et du RER B.
  • Faire évoluer la réglementation d’exploitation pour prendre en compte les spécificités d’un réseau en zone hyper dense.
  •  Améliorer le traitement des perturbations consécutives aux suicides.
  • Renforcer la lutte contre les vols de câbles.
  •  Etendre l’action de l’autorité de la qualité de service dans les transports aux lignes de l’Ile-de-France.
  • Mettre la stratégie industrielle de la SNCF et de la RATP au service de l’information des voyageurs.

 

Imprimer