Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

100 projets pour le climat

25 avril 2016 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Dans la dynamique de la COP21, « 100 projets pour le climat » a pour objectif d’accélérer l’émergence d’initiatives citoyennes pour lutter contre le réchauffement climatique.

Cette nouvelle étape participative va permettre de concrétiser les 100 solutions les plus innovantes à travers le monde en s’appuyant sur la richesse des débats de la Conférence Paris-Climat.

Des solutions dans tous les domaines de l’action climatique

Il existe de nombreux leviers de lutte contre le réchauffement climatique. Les projets proposés par les citoyens sont le reflet de cette richesse. Ils portent sur tous les domaines de l’action climatique (atténuation et adaptation, protection de la santé, préservation de la biodiversité, développement de systèmes d’alerte...)

Citoyens, groupes de citoyens : déposez vos projets !

Du 22 avril au 6 juin, les internautes du monde entier sont invités à déposer leurs projets sur le site 100projetspourleclimat.gouv.fr

C’est pour vous si :

  • Vous avez une solution efficace et reproductible pour lutter contre le changement climatique.
  • Vous développez cette solution au niveau local et vous aimeriez bénéficier d’une visibilité internationale.
  • Vous souhaitez échanger avec les citoyens, porteurs de solutions, du monde entier.

Citoyens : votez pour vos projets favoris !

Du 6 juin au 6 juillet, les citoyens peuvent élire leurs projets favoris qui portent des solutions pour lutter contre le changement climatique. Il est possible de soutenir jusqu’à 10 projets pour désigner les futurs lauréats qui bénéficieront d’un accompagnement personnalisé.

C’est pour vous si :

  • Vous avez envie de soutenir des projets innovants contre le réchauffement climatique.
  • Vous voulez aider à convaincre les citoyens qu’ils peuvent changer les choses à leur échelle.


Annonce des 100 projets lauréats

A l’issu de la campagne de vote des internautes, les 100 projets ayant récolté le plus de voix seront désignés lauréats par Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, en charge des relations internationales sur le climat. Ils bénéficieront d’un accompagnement et d’une valorisation jusqu’à la COP22 qui aura lieu en novembre 2016 à Marrakech.
 

Imprimer