Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Appel à manifestations d’intérêts "Dynamic Bois"

17 mars 2016 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Sommaire :


      

AMI « DYNAMIC Bois » 2016 : favoriser la mobilité du bois dans le respect de la gestion durable de la forêt

17 mars 2016 (mis à jour le 18 mars 2016)

L’appel à manifestation (AMI) Dynamic bois, dont la 2e édition a été lancée fin février 2016, a pour objectif de financer des projets permettant de mieux exploiter et valoriser la forêt française, essentielle à la lutte contre le changement climatique.



Géré par l’ADEME, dans le cadre du Fonds chaleur, en lien avec les services du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer et du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, l’AMI "Dynamic Bois" a été créé en 2015, afin de favoriser le développement de projets collaboratifs à l’échelle des territoires. Cette année encore, les projets devront s’inscrire dans le cadre d’une gestion durable de la forêt, favorisant l’articulation et la complémentarité des usages entre filières (bois d’œuvre, bois industrie et bois énergie) et présenteront des résultats mesurables. Ils devront regrouper plusieurs acteurs impliqués dans la mobilisation du bois et ciblant trois catégories d’actions :

  • l’animation entre les acteurs ;
  • les investissements matériels et immatériels ;
  • l’amélioration des peuplements.

Les porteurs de projets ont jusqu’au 17 mai 2016 pour déposer leur dossier.

Consulter la brochure "Dynamic Bois"

Retrouvez les chiffres clés de l’AMI "Dynamic bois et découvrez les avantages de la mobilisation du bois dans le cadre d’une gestion durable, grâce à 4 exemples de projets lauréats désignés lors de l’AMI Dynamic Bois 2015.




L’appel à projet Dynamic Bois, c’est :

• une enveloppe de 20 millions d’euros pour l’édition 2016 ;
• 96 préprojets déposés et 24 lauréats financés en 2015
• 22400 ha de peuplement forestier amélioré (édition 2015) ;
• 4 millions de m3 de bois à contractualiser pour les usagers, dont la moitié environ pour les chaufferies du fonds chaleur (édition 2015)

 

Télécharger la brochure

      
Imprimer