Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

ANUE et objectifs de développement durable / Agenda 2030

26 mai 2016 - Développement durable
Imprimer


A l'occasion de sa participation à l’Assemblée des Nations unies pour l’environnement (ANUE), l'Assemblée mondiale des ministres de l'environnement qui se tient à Nairobi du 23 au 27 mai, Madame Royal, Présidente de la COP21, promeut une mise en œuvre concrète et rapide des objectifs de développement durable adoptés à New York en septembre 2015.

A l’occasion de son intervention lors de la cérémonie d’ouverture de la première session de l’ANUE après l’adoption de l’Agenda 2030, Madame Royal a lancé un appel à l’action pour une mise en œuvre rapide des objectifs de développement durable. Une action qui se doit également d’être ambitieuse sur le plan environnemental.

L'agenda 2030 constitue une vision collective du développement durable, s’inscrivant dans un cadre universel intégrant des enjeux environnementaux et climatiques, économiques et sociaux. C'est aussi le fruit d’une consultation mondiale et d’un des processus les plus inclusifs en direction de la société civile que les Nations unies aient jamais menés.

A cette occasion, Ségolène Royal incite l’ANUE, en tant qu’autorité mondiale sur l’environnement, à renforcer le rôle du PNUE dans la mise en œuvre concrète et le suivi de la dimension environnementale de ce nouvel Agenda universel.

La France souhaite être exemplaire, comme elle l’a été pour la COP21. Elle a engagé sans attendre sa réflexion sur la mise en œuvre au plan national des objectifs de développement durable et a décidé de présenter sa démarche nationale au Forum politique de haut niveau (New York, 18-19 juillet 2016) qui sera l’enceinte de suivi de l’Agenda 2030.

 Télécharger le communiqué (PDF - 89 Ko)

Imprimer