Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Adoption du budget 2017 du ministère de l’Environnement à l’Assemblée nationale

3 novembre 2016 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Ségolène Royal a présenté le budget 2017 du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer qui a été adopté par l’Assemblée nationale. Il s’élève à plus de 35 milliards d’euros, dont plus de 14 milliards consacrés à la transition énergétique.


Le budget 2017 pour tous et par tous est en hausse de 7 % pour mettre en mouvement les territoires mais aussi les entreprises.

  • Ce budget soutient les filières de la croissance verte, avec une augmentation de 1 milliard d’euros des sommes consacrées aux énergies renouvelables.
  • Les investissements d’avenir qui soutiennent fortement la transition énergétique dans les entreprises sont poursuivis.
  • Les énergéticiens contribuent à la transition énergétique grâce aux certificats d’économie d’énergie, pour environ 1 milliard d’euros par an.
  • La mobilité propre est encouragée par le doublement de l’amortissement fiscal pour les véhicules électriques de société, comme par le rapprochement des avantages fiscaux de l’essence et du diesel.
  • Pour les citoyens, le crédit d’impôt est maintenu à 30 % ; aujourd’hui, plus d’un million de foyers en bénéficient. Ces dispositifs ont permis la création de 30 000 emplois non délocalisables.
  • Le bonus de 10 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique est prolongé, et complété d’un nouveau bonus de 1 000 euros pour les deux-roues électriques, afin d’améliorer la qualité de l’air.
  • C’est un budget cohérent, car les actions internationales, nationales et locales se renforcent mutuellement.
  • Enfin, c’est le budget des emplois verts et des nouvelles filières industrielles
     

Télécharger le communiqué (PDF - 155 Ko)


 

Imprimer