Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Agence française pour la biodiversité : Ségolène Royal et Barbara Pompili, en présence d’Hubert Reeves le parrain de l’Agence, ont mis à la consultation le décret de création. Les trente décrets d’application de la loi biodiversité sont finalisés

7 septembre 2016 - Eau et biodiversité
Imprimer

Ségolène Royal et Barbara Pompili ont réuni le conseil d’administration transitoire de l’Agence française pour la biodiversité, créé par la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, promulguée le 8 août dernier.


Comme elle s’y était engagée, Ségolène Royal a confirmé que l’Agence disposera de moyens humains et financiers supplémentaires, notamment 50 agents nouveaux pour mener à bien les missions de l’agence telles que le développement de la croissance verte et du génie écologique, la restauration de continuités écologiques, la lutte contre les espèces envahissantes, etc. L’Agence sera opérationnelle avant la fin de l’année et l’ensemble des décrets d’application de la loi sont finalisés (exemples : accès aux ressources génétiques et au partage des avantages, zones de conservation halieutique, renforcement de la protection des cétacés, espèces envahissantes, etc.).

Ségolène Royal et Barbara Pompili ont présenté les premières actions de l’agence mises en place dès cet automne :

Les nouvelles actions :
- Conception, pose et entretien de mouillages écologiques dans les Parcs naturels marins de Mayotte et d’Iroise.
- Enlèvement des milliers de pneus au large de Saint Raphaël.
- Partenariat avec les Parcs nationaux « laboratoires de terrain » pour le suivi des effets et de l'adaptation au changement climatique (programmes « alpages sentinelles », « lacs sentinelles », suivis glaciaires dans les Parcs de montagne...).
- 3ème vague de labellisation des communes « Terre saine » sans pesticides.
- Appui au déploiement de 500 atlas de la biodiversité communale.

 

Télécharger le communiqué (PDF - 43 Ko)

Imprimer