Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Les conseils de sécurité en mer

19 juillet 2016 - Mer et littoral
Imprimer

Sommaire :


      

Amateurs de glisse « Attention aux vents et aux autres »

19 avril 2012 (mis à jour le 20 juillet 2016)


Pour tous les amateurs de glisse

Étudiez le plan d’eau et assurez-vous auprès des autres surfeurs et des clubs que votre niveau correspond à la difficulté technique du site. Le froid est le principal danger de ces activités, pensez à porter une combinaison adaptée.
Prenez garde aux courants, regardez autour de vous et restez le plus loin possible des zones de baignade et des bateaux.

Surf, bodyboard et paddleboard

Renseignez-vous sur les zones autorisées, souvent signalées par des fanions. Il est interdit de surfer dans la zone de baignade surveillée.

Avant de vous élancer, choisissez un repère visuel sur la plage (drapeau, bâtiment...) et repartez toujours de ce point, afin de ne pas dériver vers une zone à risque.

Face à un autre surfeur qui s’élance : signalez-vous, ne lâchez pas votre planche et progressez en sens inverse du déferlement.

Attachez toujours votre cordon de sécurité (leash) à la cheville.

Kitesurf (planche nautique tractée par une aile volante)

Avant de sortir, apprenez avec des moniteurs diplômés le maniement du gréement et le décollage de l’aile à terre.

Consultez la météo et ne sortez jamais par vent de terre.

Soyez équipé d’un système de sécurité sur chaque barre de contrôle (pour réduire la traction de l’aile sans la perdre), d’un cordon de sécurité, d’une combinaison isotherme, d’un casque, d’un équipement individuel de flottabilité et d’un moyen de repérage lumineux.

Votre zone de pratique se situe au-delà de 300 mètres du rivage et jusqu’à 2 milles (3704 mètres) d’un abri.
En cas de difficulté, ne quittez pas votre flotteur et attendez les secours.

Il est vivement conseillé d’avoir une assistance à terre.

Planche à voile

Votre zone de pratique se situe au-delà de 300 mètres du rivage. Empruntez les chenaux balisés pour y accéder. Ne vous éloignez pas à plus de 2 milles (3704 mètres) d’un abri.

Si vous débutez, ne sortez pas par vent de terre.

Soyez équipé d’un équipement individuel de flottabilité et d’un moyen de repérage lumineux.

En cas de danger, n’abandonnez pas votre planche.

Pour être vu, munissez vous d’équipements facilitant le repérage.

Canoë-Kayak

Votre zone d’évolution se situe :

  • jusqu’à 300 mètres d’un abri,
  • jusqu’à 2 milles d’un abri si votre embarcation est homologuée à cet effet. Renseignez-vous auprès du constructeur ou de votre revendeur.

Soyez équipé de votre matériel de sécurité au-delà de 300 mètres.

      
Imprimer

Liens utiles