Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Appel à projets Ecophyto pour identifier des actions innovantes afin de réduire l’utilisation des produits phytosanitaires

30 mai 2016 - Eau et biodiversité
Imprimer

Le premier appel à projets du plan Ecophyto II est lancé par les ministères en charge de l’agriculture et de l’environnement, pour développer des actions innovantes en faveur de la réduction des risques et impacts des produits phytosanitaires.


Cet appel à projets a pour but d’identifier des projets innovants et efficients permettant la mise en œuvre de certaines actions du plan Ecophyto II et de les accompagner financièrement, notamment dans les domaines suivants :

  • les agroéquipements ;
  • le bio contrôle ;
  • l’accompagnement dans la transition vers l’agro écologie à faible dépendance en produits phytopharmaceutiques ;
  • les études épidémiologiques en santé humaine et santé de l’environnement ;
  • les jardins, espaces végétalisés et infrastructures ;
  • les actions dans les territoires d’outre-mer.

L’appel à projets concerne l’ensemble du territoire français, métropolitain et ultramarin et vise à recueillir des projets de portée nationale. Il fait l’objet d’une publication au Bulletin officiel du ministère en charge de l’agriculture.

Les projets ainsi que toutes les annexes nécessaires à leur compréhension devront être envoyés au plus tard le 04 juillet 2016 par courriel à l’adresse suivante :

Les documents pour répondre :

Un second appel à projets de recherche national dans le cadre du plan Ecophyto sera prochainement lancé.

Faire émerger des projets innovants

L’appel à projets doit permettre de faire émerger des projets innovants, en complément des dispositifs structurants déjà en place (réseau des fermes DEPHY, surveillance biologique du territoire, Certiphyto ...). Ces nouveaux projets pourront être des actions de transfert, de diffusion, de communication, d’innovation, de mise en œuvre de la protection intégrée, de l’agroéquipement, des équipements de protection individuelle (EPI), des actions en faveur du développement du biocontrôle… Ils concerneront l’ensemble des utilisations de produits phytopharmaceutiques, agricoles ou non.

 Crédit photo : Laurent Mignaux/MEMM.

Imprimer