Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Eolien en mer flottant

23 juillet 2015 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Sommaire :


Appel à projets fermes pilotes éoliennes flottantes

23 juillet 2015 (mis à jour le 12 avril 2016)


Cet appel à projets, lancé le 17 juillet 2015, a pour objectif d’accompagner la réalisation en mer de fermes pilotes d’éoliennes flottantes.

Un projet de ferme pilote en mer d’éoliennes flottantes est l’installation, à l’échelle 1 et en conditions réelles d’exploitation, d’un ensemble d’éoliennes flottantes et de son système d’évacuation de l’électricité produite vers le réseau public.

Les projets attendus devront présenter les caractéristiques suivantes :

  •  être localisés sur l’un des sites décrits en annexe ;
  •  être connectés au réseau public d’électricité ;
  • comprendre entre 3 et 6 éoliennes, de puissance unitaire du même ordre que celle prévue pour de futurs projets commerciaux, de 5 MW minimum, sauf à démontrer qu’une puissance unitaire moindre, mais du même ordre de grandeur reste pertinente pour de futurs projets commerciaux ;
  • avoir une durée de démonstration au minimum de 2 années, étant entendu qu’en cas de succès technico-économique de la ferme pilote des durées d’exploitation supérieures, de l’ordre de 15 ou 20 années, sont souhaitées.

Le financement de cet appel à projets portera sur la phase de conception et développement de projet de la ferme pilote, l’ensemble des équipements constitutifs de la ferme pilote (éoliennes, flotteurs, ancrages, architecture électrique, raccordement électrique), l’exploitation et le démantèlement de la ferme pilote. Il pourra aussi porter sur un éventuel démonstrateur unitaire en mer de l’éolienne et du flotteur à l’échelle 1, s’il est intégré à la ferme pilote. Les phases de développement des technologies ne seront pas financées.

Cet appel à projets s’inscrit dans le cadre du programme « Démonstrateurs pour la Transition écologique et énergétique » des Investissements d’Avenir.

Cet appel à projets est clos depuis le 4 avril 2016.

 

 Cartes des zones retenues

Au large du Languedoc-Roussillon :

 

Au large de Provence-Alpes-côte d’Azur :

Au large de la Bretagne :

 

Imprimer