Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Application de la loi de transition énergétique : Ségolène Royal signe des conventions avec 9 territoires en région Centre Val de Loire

10 mai 2016 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

A l’occasion d’un déplacement à Chaumont sur Loire (Loir et Cher) pour la visite du Festival international des Jardins, la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, chargée des relations internationales sur le climat, a signé des conventions d’appui financier avec 9 territoires à énergie positive pour la croissance verte. Les territoires à énergie positive créés par la loi de transition énergétique pour la croissance verte ont pour objectif de produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment, en lançant des travaux d’économies d’énergie et des chantiers de production d’énergies renouvelables.
En 2015, plus de 200 territoires ont été accompagnés. Aujourd’hui 400 territoires sont labellisés et bénéficient du soutien du Fonds de financement de la transition énergétique à hauteur de 500 millions d’euros, pour plus de 850 millions d’euros de travaux générés au total.
Trois territoires labellisés en 2015 bénéficieront d’un nouveau soutien de 1,5 millions d’euros pour approfondir leurs projets.

  • Agglopolys (agglomération de Blois) et la Ville de Blois ;
  • Le Pays Touraine côté sud ;
  • Le Pays Vendômois.

Six nouveaux territoires obtiennent le label territoires à énergie positive et vont pouvoir bénéficier tout de suite d’une subvention de 500.000 euros pour mettre en oeuvre leur programme d’actions :

  • La communauté de communes du val d’Amboise ;
  • La communauté de communes du Castelrenaudais ;
  • La communauté de communes du Grand Chambord ;
  • La communauté de communes du Val de Cher Controis ;
  • La communauté de communes du Pays d’Issoudun ;

Au total, cette nouvelle étape, porte la mobilisation du programme territoires à énergie positive, à 12 millions d’euros pour la région Centre Val de Loire.


Les chantiers lancés par les 400 territoires à énergie positive, ce sont :

  • 380.000 tonnes de CO2 évitées sur une année
  • 220.000 MWh d’énergie économisée
  • Plus de 700 bâtiments publics rénovés ou en cours de rénovation
  • Près de 80.000 logements rénovés au niveau BBC
  • Un vaste plan de modernisation de l’éclairage public avec plus de 500.000 ampoules remplacées

Plus de 3.000 véhicules électriques ou hybrides acquis en remplacement de véhicules thermiques anciens, et plus de 400 bornes de recharges installées

Imprimer