Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Le plan de mobilisation pour les transports : modernisation, fiabilisation et extension des réseaux existants

20 septembre 2016 - Transports
Imprimer

Sommaire :


Avancement du plan

20 septembre 2016


 

Des projets sont déjà avancés voire terminés (exemple : le tramway T5 de Saint-Denis à Garges-Sarcelles, le prolongement à Montrouge de la ligne 4, la première phase du tramway T7, prolongement à l’Ouest du T1) ;

 

Le volet mobilité multimodale du Contrat de Plan État-Région (CPER) 2015 – 2020 sur le Nouveau Grand Paris reprend la majorité des projets du plan de mobilisation. Lors de la signature le 9 juillet 2015 du CPER 2015-2020, l’État et la région Île-de-France se sont respectivement engagés sur le volet Nouveau Grand Paris à hauteur de 1,4 milliards d’euros et 3,0 milliards d’euros sur un total de 7,5 milliards d’euros (le reste est financé par la SGP pour 1,5 milliards d’euros, ainsi que par les autres collectivités locales et les opérateurs pour 1,6 milliards d’euros) ;

La programmation du volet mobilité multimodale du CPER 2015 – 2020 sur le Nouveau Grand Paris porte à la fois sur la modernisation du réseau des RER, l’amélioration des grands pôles multimodaux, la constitution d’un réseau des rocades ferrées, le développement des radiales du réseau métro, en cohérence avec la mise en service du Grand Paris Express, et la poursuite des programmes tramways et Tzen.

 

Au-delà du plan de mobilisation des efforts importants sont faits pour la maintenance et la régénération des réseaux existants. Ils interviennent dans le cadre des contrats STIF/RATP et STIF/SNCF Mobilités, ainsi que dans le cadre du programme fiabilité Île-de-France conduit par SNCF Réseau.

Imprimer