Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Avec la fin de l’épandage aérien, Ségolène Royal renforce la lutte contre les pesticides

19 septembre 2014 - Prévention des risques
Imprimer

Je me félicite de la publication au Journal Officiel de l’arrêté interdisant définitivement l’épandage aérien de pesticides comme je l’avais annoncé avant l’été.


Je sais que cela répond à une forte demande citoyenne : cet arrêté a été soumis au public et 17 700 contributions ont été reçues.

Convaincue que cette étape permettra aux producteurs de mieux valoriser leur production, j’ai pu constater sur le terrain que les agriculteurs sont déjà prêts : en 5 ans, on a enregistré une baisse de 77 % des surfaces traitées par épandage aérien.

Lors de mon déplacement en Martinique le 1er septembre dernier, j’ai salué les efforts des producteurs de bananes qui sont les premiers bananiers au monde à cesser cette pratique d’épandage aérien.

Afin de tenir compte de la nécessité pour certaines cultures de trouver des solutions alternatives, les seules productions de riz en Camargue et certains vignobles pourront déposer une dernière demande de dérogation temporaire avant le 31 mars 2015, de manière strictement encadrée et pour quelques mois.

Télécharger le communiqué de Mme Royal (PDF - 66 Ko)

Pour toute information complémentaire, contact presse : 01 40 81 78 31

www.developpement-durable.gouv.fr
@ecologiEnergie
 

Imprimer