Votre énergie pour la France

Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Mini-Tab Preview

Salle de lecture

biodiversité et territoires 2030 : cinq scénarios d'évolution -

Biodiversité et territoires 2030 : cinq scénarios d’évolution

13 juin 2013 (mis à jour le 1er août 2013) - Eau et biodiversité
Imprimer

Commissariat général au développement durable
Études et documents - Numéro 86 - Juin 2013

Depuis plusieurs décennies on constate une détérioration continue de l’état de la biodiversité, ce qui n’est pas sans conséquence sur le bien-être humain et sur celui des générations futures.

Les cinq causes majeures d’érosion de la biodiversité qui font l’objet d’un consensus scientifique et politique au niveau international sont la destruction des habitats, les invasions biologiques, les pollutions, la surexploitation des espèces et le changement climatique.

Pour choisir et mettre en application des actions efficaces pour la préservation de la biodiversité, il est donc nécessaire de prendre en compte la composante dynamique de cette dernière mais aussi les changements dans les activités et pratiques humaines qui conditionnent l’évolution de la biodiversité.

Or un grand nombre d’incertitudes existent à moyen et long terme sur ces facteurs environnementaux et socio-économiques : comment l’agriculture va-t-elle évoluer en France sous l’influence de la PAC actuelle et au-delà ? Quels seront les enjeux futurs de la biodiversité ? Comment va évoluer l’étalement urbain ? Comment les acteurs se positionneront-ils face à des choix économiques et sociaux qui pourraient entraver les efforts déjà entrepris sur la biodiversité ?

Afin de disposer d’une vision prospective de la biodiversité dans les territoires à l’horizon 2030, la Mission Prospective du Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie a lancé en 2010 une démarche prospective « Biodiversité et Territoires 2030 ».

Le présent rapport propose une synthèse des scénarios exploratoires d’évolution de la biodiversité dans les territoires à l’horizon 2030 ainsi que de leur territorialisation (volets 1 et 2). Les propositions de pistes de stratégies pour une gestion efficace et pérenne de la biodiversité feront l’objet d’une publication distincte (volets 3 et 4).