Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Canal Seine-Nord Europe : le Gouvernement s’engage pour assurer la phase opérationnelle du chantier

19 juin 2015 - Transports
Imprimer

Après examen des propositions du rapport du député Rémi Pauvros, Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, a décidé de poursuivre résolument le projet de canal Seine-Nord Europe en prenant trois décisions pour organiser la phase opérationnelle du chantier. Celles-ci répondent à l’objectif d’un lancement de l’opération en 2017, conformément aux engagements pris par le Premier ministre.


- Voies Navigables de France est chargé de la préfiguration de la société de projet du canal Seine-Nord Europe. L’objectif fixé par le Gouvernement est de disposer, à l’automne, de propositions sur les règles constitutives de cette société. Ces propositions s’appuieront sur l’avis des collectivités territoriales, et serviront de base à l’ordonnance de création de la société.

- Les discussions vont être engagées sous l’égide de coordonnateurs qui seront prochainement désignés pour consolider et finaliser le financement du projet à travers la conclusion d’un protocole de financement du projet, réunissant l’Etat et les collectivités territoriales.
 
- La préfète de région Picardie, préfète coordonnatrice du projet, Mme Nicole Klein, est chargée d’assurer la mission de coordination de la démarche « Grand Chantier », ainsi que les démarches administratives et réglementaires. Elle aura en outre la mission d’animer les démarches de démocratie participative, comme préconisé par le rapport Pauvros, en lien avec la future société de projet et les collectivités territoriales.

« Ces décisions permettent à la France d’être au rendez-vous des défis européens pour la construction de ce projet d’ampleur, qui répond à l’ambition du transport fluvial et du report modal des marchandises », a indiqué Alain Vidalies.
 

Télécharger le communiqué de presse (PDF - 39 Ko)

Imprimer