Votre énergie pour la France } Communiqué de presse : Philippe Martin présente la nouvelle campagne nationale de sensibilisation à la réduction des déchets - Ministère du Développement durable Votre énergie pour la France

Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Communiqué de presse : Philippe Martin présente la nouvelle campagne nationale de sensibilisation à la réduction des déchets

15 novembre 2013 - Prévention des risques
Imprimer


Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, en déplacement en Seine-Maritime, a présenté la nouvelle campagne nationale de sensibilisation sur la réduction des déchets. Destinée à trois publics cibles, particuliers, entreprises et collectivités, elle s’articule notamment autour de trois films qui mettent en valeur trois gestes simples : la lutte contre le gaspillage alimentaire, le réemploi et le tri.

Cette campagne du ministère et de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), au ton résolument décalé, conçue par BDDP Unlimited, sera diffusée à partir d’aujourd’hui pour une durée de 4 semaines.

Elle sera également déclinée en affichage, en presse écrite et en digital. Pour les entreprises et les collectivités, la déclinaison se fait au travers de témoignages.
 

590 kg de déchets par an et par habitant
L’objectif est de réduire la production de déchets ménagers et assimilés de 7 %


 

Le Ministre a souhaité illustrer cette nouvelle campagne en visitant l’atelier de réparation et de vente de l’association Envie , à Saint-Aubin-lès-Elbeuf. Avec 4 000 appareils réparés et revendus en 2011 et près d’un million d’euros de chiffres d’affaires, le site de Saint-Aubin-lès-Elbeuf est un exemple contribuant à faire de l’économie circulaire une réalité tangible : autant d’appareils qui ne sont pas devenus des déchets.

La Conférence environnementale de septembre 2013 a affirmé l’importance du développement de l’économie circulaire, et a notamment confirmé que le réemploi et la réparation sont l’un des axes fondamentaux de la prévention des déchets. Le soutien aux activités de réemploi et de réparation fera l’objet d’une attention toute particulière dans le cadre du plan national de prévention des déchets, qui a fait l’objet d’une longue concertation avec tous les acteurs et va prochainement être mis en ligne pour consultation du public, en vue de sa parution en janvier 2014. Il faut également souligner la forte dimension d’économie sociale et solidaire associée au réemploi et à la réparation : ainsi, 60 % des personnes qui ont travaillé sur ce site ont trouvé un emploi dans les 4 mois suivant la fin de leur contrat.

La Conférence environnementale a aussi rappelé l’importance de progresser vers davantage de recyclage : il nous faut bâtir les filières industrielles de recyclage, qui sont fortement créatrices d’emploi. La feuille de route de la Conférence environnementale fixe un objectif de réduction de moitié de la mise en décharge en 2020 : c’est un objectif très ambitieux. La nouvelle campagne de communication de l’ADEME permettra de mobiliser tous les citoyens autour des gestes liés à la prévention des déchets et au développement du geste de tri. Ces gestes qui doivent devenir des évidences sont des éléments indispensables de la transition vers l’économie circulaire.

Au cours de ce déplacement, le Ministre a inauguré la chaufferie bois de Canteleu en présence de Christophe Bouillon, maire de Canteleu et député de la 5ème circonscription Seine-Maritime, Guillaume Bachelay, député de la 4ème circonscription de Seine-Maritime et Franck Lacroix, président-directeur général de Dalkia.

D’une puissance totale de 14 MW, elle fournira en chaleur le réseau existant en substitution directe de la chaufferie gaz (conservée afin d’assurer les appoints/secours) ainsi que les besoins du futur réseau, dont l'extension a été également réalisée. Cette installation procure une solution de chauffage plus environnementale avec l’utilisation d’un mix élevé d’énergies renouvelables et permet au plus grand nombre de bénéficier de la chaleur issue d’une production d’énergie vertueuse, à un tarif attractif. Le projet a bénéficié d’une subvention de l'ADEME de 2,3 millions d'euros au titre du Fonds chaleur.

Enfin, le Ministre a remis, avec Bruno Lechevin, président de l’ADEME, le label Cap Cit’ergie à Guillaume Coutey, maire de Malaunay, récompensant ainsi la mise en œuvre d’une politique énergie climat de qualité. Le Ministre a notamment salué les initiatives dans le domaine de la sensibilisation des plus jeunes. Ce label témoigne qu’une petite collectivité (5 900 habitants) peut activement contribuer à la transition énergétique dans ses démarches opérationnelles et stratégiques.

 

Retrouvez le dossier de presse en ligne.

Télécharger le communiqué de presse (PDF - 197 Ko)



Contacts presse :
Service presse de Philippe Martin : 01 40 81 78 31
ADEME : 01 49 09 27 47
 

Imprimer