Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Mini-Tab Preview

Salle de lecture

comparaison internationale des politiques publiques en matière d'économie circulaire -

Comparaison internationale des politiques publiques en matière d’économie circulaire

15 janvier 2014 (mis à jour le 17 juin 2014) - Développement durable
Imprimer

Commissariat général au développement durable
Études et documents - Numéro 101 - Janvier 2014

Le schéma linéaire « produire, consommer, jeter » atteint ses limites. Au rythme actuel d’utilisation des ressources il faudrait en 2040 plus de deux planètes pour satisfaire nos besoins. Il est temps d’accélérer la transition vers une économie plus circulaire qui utilise de façon plus efficace les ressources.L’économie circulaire apparaît comme un modèle susceptible de contribuer au découplage entre croissance économique et l’utilisation des ressources et les impacts environnementaux associés.

Ce concept donne lieu à des approches et priorités différentes selon les pays. L’étude de comparaison internationale menée par le Commissariat Général au Développement Durable a pour objectif de fournir quelques pistes de réflexion aux débats actuellement en cours sur le thème de l’économie circulaire.

L’étude analyse quatre pays précurseurs sur ce sujet : le Japon, pays le plus souvent associé au concept des 3R (réduction, réutilisation et recyclage) en matière de politique des déchets ; l’Allemagne, un des premiers pays à adopter une loi s’inspirant des principes de l’économie circulaire et un programme national sur l’utilisation efficace des ressources ; les Pays-Bas qui ont intégré une approche cycle de vie en matière de gestion des déchets ; et la Chine, puissance émergente, qui a promulgué une loi de promotion de l’économie circulaire.