Journées européennes du patrimoine 2014

Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Les données clés du réseau routier national

16 mai 2014 - Transports
Imprimer

Sommaire :


      

Consistance et cartes du réseau routier national

10 juin 2013 (mis à jour le 11 juin 2013)

Le réseau routier national est celui qui est placé sous la responsabilité de l’État. Il est constitué des routes nationales et des autoroutes, concédées et non-concédées.



L’article 18 de la loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales et le décret du 05 décembre 2005 relatif à la consistance du réseau routier national en fixent les limites exactes.

Le réseau routier national comportait 21 157 km de voies au 31 décembre 2011 :

- environ 11 412 km d’autoroutes, dont 8 578 km sont concédées à des sociétés concessionnaires sous contrat avec l’Etat,

- environ 9 745 km de routes nationales.

Pour connaitre les derniers chiffres concernant la consistance du réseau routier consultez la brochure des Repères : Chiffres-clés du transport.

La volonté du législateur a été de maintenir sous la responsabilité de l’État le seul réseau principal structurant, essentiel pour l’économie du pays. Ce réseau est notamment constitué des autoroutes et des routes qui accueillent les trafics à longue distance, qui assurent la desserte des grandes métropoles régionales et des grands pôles économiques.

Le transfert d’environ 18 000 km routes nationales aux départements (qui sont donc devenues routes départementales) part du constat qu’avec la constitution ces trente dernières années d’un réseau structurant d’autoroutes et de grandes liaisons principales, bon nombre de routes nationales ont perdu leur fonction d’écoulement du trafic de transit. Le réseau autoroutier compte en effet aujourd’hui 11 412 km d’autoroutes en service alors que sa longueur était inférieure à 1 000 km en 1970.

Les routes nationales qui ont été transférées aux départements présentaient un intérêt local marqué. Elles ont de grandes similitudes avec les routes départementales, tant en termes d’usage qu’en termes de caractéristiques physiques. Le réseau routier départemental mesure 377 857 km en 2011.

      
Imprimer