Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Création de l’Observatoire national de la route

28 janvier 2016 - Transports
Imprimer

Avec un million de kilomètres de voirie, la France est un des pays les mieux dotés au monde en matière d’infrastructures routières. Ce réseau doit être entretenu pour rester un facteur de compétitivité et d’attractivité du pays. L’Observatoire national de la route aura pour objectif le partage des connaissances sur le réseau routier et son entretien, et une meilleure évaluation de son état.


Nouvelle stratégie pour la gestion du réseau routier

L’Observatoire national de la route vise à réunir gestionnaires routiers, Etat, collectivités et profession routière pour mettre en œuvre concrètement deux orientations stratégiques majeures :

  • partager les connaissances pour évaluer l’efficacité des politiques techniques qui répondent à une gestion économe des réseaux routiers ;
  • objectiver l’état du réseau routier afin d’éclairer les décideurs pour mieux optimiser l’efficacité des missions dont ils ont la responsabilité.

 

Le réseau routier en France
Ce réseau assure 88% des déplacements de personnes et 88% des transports de marchandises, ce qui en fait un facteur déterminant de l’attractivité et de la compétitivité du pays. Il offre aux entreprises qui choisissent la France pour investir et s’implanter, un avantage concurrentiel certain.

► En savoir plus sur le réseau routier national

 

Mobilisation de tous les acteurs de la route

L’Institut des routes, des rues et des infrastructures pour la mobilité (IDRRIM) qui représente l’ensemble des acteurs de la route animera les travaux de l’Observatoire, sa mise en place étant assurée par les signataires de la charte d’engagement :

L’observatoire bénéficiera du concours :

 

Crédits photo Une : Laurent Mignaux. MEDDE/MLETR.

Imprimer