Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Algues vertes en Bretagne

22 juillet 2010 - Eau et biodiversité
Imprimer

Sommaire :


      

D’où viennent les nitrates à l’origine de la formation des algues vertes ?

22 juillet 2010 (mis à jour le 4 mars 2013)


 

Le nitrate provient aujourd’hui essentiellement des activités agricoles, notamment de l’épandage d’engrais azoté d’origine minérale ou organique (engrais de ferme, issu des déjections animales : lisier ou fumier - forme liquide ou solide [1]).
 
En Bretagne :
- 1/3 de l’azote épandu est de l’engrais azoté minéral ;
- 2/3 de l’azote épandu est de l’engrais azoté organique issu des déjections des vaches (57%), porcs (31%), volailles (12%). 
 
Seule une partie de l’azote est absorbée par les plantes, et le reste se diffuse dans la nature (eau, sol, air). L’eau chargée en nitrates ruisselle depuis les champs, rejoint les rivières puis la mer.
 
Les eaux usées domestiques et industrielles contiennent également des nitrates, mais il est aujourd’hui presque en totalité éliminé par les stations d’épuration [2] avant que l’eau ne soit rejetée dans la nature.


[1] Les lisiers, sous forme liquide, proviennent essentiellement des élevages de porcs, alors que le fumier, sous forme solide, provient essentiellement des élevages de bovins.
[2] En zones sensibles à l’eutrophisation, au minimum 70% de l’azote est éliminé.

 

      
Imprimer