Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Des gestes simples pour de vraies économies

A l’heure de l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris, Ségolène Royal lance avec l’ADEME, une campagne d’information sur les bons gestes pour économiser l’électricité. Elle a pour objectif de sensibiliser les français aux pratiques qui permettent de réduire leur consommation d’électricité au quotidien particulièrement en période de froid.


25 novembre 2016 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Sommaire :


      

Dans les entreprises

25 novembre 2016


  • Éteindre l’éclairage intérieur des bâtiments la nuit, le week-end et lors des périodes de fermeture, conformément à la réglementation. Améliorer son efficacité en déployant des sources efficaces et une gestion en fonction de la présence.


     
  • Réduire l’éclairage extérieur, notamment publicitaire et l’éteindre au plus tard à 1h conformément à la réglementation. Améliorer son efficacité en déployant des LED.

 

  • Réduire la consommation des appareils informatiques : paramétrer la veille des ordinateurs, éteindre complètement les écrans la nuit, préférer les ordinateurs portables qui consomment 50 à 80 % de moins qu’un poste fixe, limiter le nombre d’imprimantes en privilégiant des appareils multifonctions moins nombreux.
     
  • Maîtriser l’usage du courrier électronique : mettre en place une gestion optimisée du fonctionnement des serveurs informatiques.
     
  • Adapter la température moyenne de chauffage dans les établissements tertiaires, conformément à la réglementation : 19°C pour les pièces occupées, 16°C hors période d’occupation, 8°C si les lieux sont inoccupés plus de deux jours.
     
  • Faire entretenir sa pompe à chaleur ou sa climatisation réversible, en plus de l’inspection quinquennale obligatoire. Faire vérifier le bon fonctionnement général des systèmes de chauffage.
     
  • Ne pas laisser ouvertes les portes des magasins. Laisser fonctionner la fermeture automatique des portes pour éviter la déperdition de chaleur.
     
  • Accélérer l’installation de portes sur les meubles frigorifiques des commerces alimentaires.
  • Dans l’industrie, optimiser l’utilisation des appareils fonctionnant à l’air comprimé : rechercher et colmater les fuites régulièrement, arrêter les compresseurs en période d’inactivité de l’atelier, nettoyer ou changer les filtres d’entrée d’air, diminuer la pression des soufflettes à 2 bars (assurer une aspiration d’air d’entrée le plus frais possible).
  • Réduire ou arrêter les systèmes audiovisuels non indispensables, tels que les projecteurs ou écrans des halls d’accueil ou des cafétérias.

 

Pour aller plus loin dans les économies d’énergie, la réalisation d’un audit énergétique ou la mise en place d’un système de management de l’énergie (ISO 50 001) permettent d’identifier d’autres éco-gestes adaptés à votre structure.

      
Imprimer