Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

De plus en plus d’étudiants suivent des formations en environnement

18 janvier 2016 - Développement durable
Imprimer

En 2013, plus de 95500 élèves et étudiants sont inscrits en dernière année de l’une des 1152 formations environnementales, allant du CAP au master, doctorat et diplôme d’ingénieur.


Évolution des effectifs inscrits en dernière année d’une formation initiale

L’environnement représente 8% des effectifs inscrits dans l’ensemble des formations. En 2008, cette part s’élevait à 5%. Les filières d’études « prévention des pollutions, nuisances et risques » et « énergie » sont les plus attractives sur la période 2008-2013 : le nombre d’inscrits dans ce type de formation a augmenté respectivement de 25% et 21% en moyenne par an.

Cette dynamique est principalement portée par l’intégration de quatre nouveaux Bac technologiques en 2012 dans la liste des formations environnementales. La baisse des effectifs observée en 2010 est à relier à la réforme de la voie professionnelle de 2009 et à la disparition des Bep, intégrés depuis dans les cursus des Bac professionnels. Sur la période 2008-2013, les effectifs ont augmenté en moyenne de 7% par an alors qu’ils diminuaient d’environ 4% pour les formations non environnementales. L’attrait des jeunes pour les formations environnementales se maintient en 2013.

Pour en savoir plus, consultez les chiffres clés de l’environnement.

Imprimer