Examen du projet de loi : La transition énergétique pour la croissance verte

Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Débat sur la transition énergétique : deuxième réunion du Conseil national

13 décembre 2012 (mis à jour le 8 février 2013) - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Le conseil national du débat sur la transition énergétique s’est réuni le jeudi 13 décembre 2012 au Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) à Paris. Cette deuxième réunion du « Parlement » était consacrée aux questions préparatoires au débat.


 

Comment aller vers plus de sobriété énergétique ? Quelle trajectoire adopter pour atteindre le mix énergétique en 2025 ? Comment financer la transition énergétique ? C’est à ces questions que devra répondre le débat sur l’énergie dans les prochains mois.

Des membres du comité de pilotage du conseil national pour la transition énergétique. Crédits photo : Arnaud Bouissou/MEDDE-METL

Le conseil est constitué de sept collèges (composé de représentants des organisations syndicales, des employeurs, des ONG environnementales, des associations de consommateurs et chambres consulaires, des élus locaux, des parlementaires et des représentants de l’État) et se réunit tous les mois. La dernière réunion du Conseil s’est tenue le 29 novembre. A l’ordre du jour de cette seconde réunion : discussion de la Charte, organisation des débats et de la composition des groupes de travail.

Le conseil national est l’instance qui doit fixer les orientations du débat national et organiser la formulation des recommandations qui serviront de base à la future loi de programmation pour la transition énergétique, prévue pour 2013.

Le "Parlement" du débat est animé par un comité de pilotage, composé de six personnalités et de la ministre : Anne Lauvergeon, ancienne présidente d’Areva ; Laurence Tubiana, directrice de la chaire développement durable de Sciences Po Paris et désignée facilitatrice des échanges pendant le débat ; Jean Jouzel, climatologue et membre du conseil d’administration Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat ; George Mercadal, ancien vice-président de la Commission nationale du débat public ; Michel Rollier, ex-dirigeant du groupe Michelin et Bruno Rebelle ex-responsable de Greenpeace France. Le comité a aussi pour rôle de promouvoir le débat auprès du plus grand nombre et de garantir le respect des règles de la Charte.

Le conseil s’appuie également sur les avis et les recommandations d’un comité d’experts, présidé par Alain Grandjean, membre du Conseil économique pour le développement durable. Thierry Wahl, inspecteur général des finances et auteur du rapport pour la conférence environnementale assure le secrétariat général du débat.
 

Imprimer