} Des gestes simples pour préserver la biodiversité au quotidien - Ministère du Développement durable Votre énergie pour la France

Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Des gestes simples pour préserver la biodiversité au quotidien

26 février 2008 (mis à jour le 17 janvier 2011) - Prévention des risques
Imprimer

La biodiversité, c’est la vie. Notre vie. Et chacun d’entre nous peut à son échelle participer à sa protection.

CHEZ VOUS : COMMENT PRESERVER AU QUOTIDIEN LA BIODIVERSITE

 

- Profitez des fruits et des légumes de saison, vous protégez ainsi les écosystèmes en respectant les cycles naturels et limitez aussi la consommation en énergies fossiles. 

- Laissez agir la Nature en favorisant les alliés naturels de vos cultures. Utiliser la lutte biologique et les auxiliaires naturels des cultures : pour les jardins, c’est souvent suffisant.

- Transformez votre jardin en paradis pour les oiseaux en plantant des espèces locales qui leur sont favorables et en réduisant autant que possible l’utilisation de produits chimiques.

- Pour vos plantations, préférez les espèces locales et maintenez ainsi les écosystèmes existants. Adaptées au sol et au climat, les plantes locales sont beaucoup plus résistantes et vous éviteront d’utiliser des produits chimiques.

- Pour la beauté de vos plantations, choisissez des solutions naturelles qui sont aussi efficaces que les produits chimiques.

- Végétalisez la toiture de votre garage ou de vos entrepôts. En couvrant la toiture de plantes à faibles racines, vous pouvez l’isoler de manière durable, tout en attirant les abeilles, les papillons et les autres insectes. Renseignez-vous sur les techniques appropriées : www.ademe.fr

DANS LA NATURE : RESPECTEZ SON RYTHME

 

- Ne vous approchez pas d’une couvée ou d’un nid, au risque de remettre en cause la survie des petits. Observez de loin, utilisez une paire de jumelles.

- Nourrir des animaux sauvages bouleverse leur cycle naturel et l’équilibre fragile de l’écosystème dans lequel ils vivent. Abstenez vous et observez plutôt leur comportement alimentaire naturel.

- Ne cueillez pas dans la nature une plante que vous ne connaissez pas. Il peut parfois s’agir d’une espèce protégée. Sa cueillette peut entraîner sa disparition et bouleverser son écosystème.

EN VOYAGE : SACHEZ PROFITER SUR PLACE DE LA FAUNE ET DE LA FLORE LOCALE

 

- Ne participez pas à l’introduction d’espèce envahissante. Les invasions biologiques sont aujourd’hui considérées par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) comme la seconde plus grande menace après la destruction de l’habitat, et devant la pollution et la surexploitation des milieux par l’Homme.

- Ne relâchez jamais une espèce exotique (animal ou plantes) dans la nature. Les nouveaux animaux de compagnie (NAC) peuvent constituer un danger pour la biodiversité. Adressez vous aux services du ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables.

Imprimer

> Galerie photos

  • -
  • -
  • -
  • -