Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Des gestes simples pour prévenir les intoxications au monoxyde de carbone

25 novembre 2015 - Prévention des risques
Imprimer

Des élèves et membres du personnel éducatif de l’école Saint Joseph à Lyon ont été victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone lundi 23 novembre 2015. Suite à cette intoxication, Ségolène Royal a demandé à ses services de procéder à une enquête technique afin d’examiner les circonstances de cet accident et d’en identifier les causes. Des gestes simples peuvent permettre de prévenir ce type de risque, plus courants en période hivernale.


Bien choisir son matériel de chauffage

En période hivernale, nos besoins en chauffage sont accrus. Pour autant, il convient de ne pas se chauffer avec du matériel d’appoint en continu. Il ne sont pas raccordés à l’extérieur et doivent être utilisés dans des pièces bien ventilées. L’utilisation d’un groupe électrogène en intérieur est à proscrire. Lorsqu’ils sont utilisés en extérieur dans des périodes de grand froid ou lors d’intempéries exceptionnelles, il faut être particulièrement vigilants à leur fonctionnement. Pour vous chauffer, n’utilisez jamais des appareils non destinés à cet usage (réchauds de camping, panneaux radiants, fours, braseros, etc.)

Entretenir régulièrement ses installations

La réglementation sur les installations de chauffage permet de prévenir les intoxications liées à un défaut d’entretien du matériel. Elle prévoit des contrôles annuels :

  • vérification des installations par un professionnel : chaudières, chauffe-eau et chauffe-bain, cheminées, inserts et poêles, conduits d’aération ;
  • un ramonage mécanique des conduits et cheminées

Le saviez-vous ?
Il est essentiel de bien aérer ses bâtiments, même l’hiver ! Tous les jours, aérez au moins dix minutes vos pièces et ne bouchez jamais les entrées et sorties d’air.

Imprimer