Votre énergie pour la France

Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Deux arrêtés relatifs au loup viennent d’être publiés au Journal officiel du 4 juillet 2014

4 juillet 2014 - Eau et biodiversité
Imprimer

Comme promis, Ségolène Royal met à la consultation l’arrêté pour permettre aux préfets d’assouplir les modalités de prélèvement de loups, là où l’intensité et les attaques le justifient.


Deux arrêtés relatifs au loup viennent d'être publiés au Journal officiel du 4 juillet 2014 :

  • Arrêté du 30 juin 2014 fixant le nombre maximum de spécimens de loups (Canis lupus) dont la destruction pourra être autorisée pour la période 2014-2015 ;
  • Arrêté du 30 juin 2014 fixant la liste des départements dans lesquels peuvent être délimitées les unités d’action prévues par l’arrêté fixant les conditions et limites dans lesquelles des dérogations aux interdictions de destruction peuvent être accordées par les préfets concernant le loup (Canis lupus).

La publication de ces arrêtés fait suite à la réunion organisée vendredi 27 juin dernier par Ségolène Royal avec les préfets les plus concernés et Christophe Castaner, député des Alpes de Haute Provence et président du Groupe national Loup.

Cette réunion a conduit également à modifier un projet d’arrêté relatif au loup*, soumis à la consultation du public depuis le 19 juin 2014.

A travers cet arrêté, Ségolène Royal donne la possibilité aux préfets d’assouplir les modalités de prélèvement de loups, là où l’intensité et la récurrence des dommages à l’élevage le justifient, et notamment en autorisant les prélèvements à l’occasion de battues au grand gibier ou de chasse à l’approche ou à l’affut d’espèces de grand gibier sous le contrôle de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage.

Madame Ségolène Royal souhaite porter ce projet révisé à la connaissance du public : le document modifié est désormais accessible sur la rubrique dédiée à cette consultation, prévue pour durer jusqu’au 11 juillet 2014.

Ségolène Royal rencontrera demain les représentants départementaux de la profession agricole et des éleveurs victimes du loup lors de son déplacement dans le département des Hautes-Alpes.

* Projet d’arrêté portant expérimentation pour la mise en œuvre de tirs de prélèvement de loups au sens de l’arrêté du 15 mai 2013 fixant les conditions et limites dans lesquelles des dérogations aux interdictions de destruction peuvent être accordées par les préfets concernant le loup (Canis lupus)

Télécharger le communiqué de presse (PDF - 60 Ko)

Pour toute information complémentaire, contact presse : 01 40 81 78 31

 

Imprimer