Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Discours de Barbara Pompili : Intervention dans la table-ronde de haut niveau de l’IPBES sur la pollinisation

30 mai 2016 - Eau et biodiversité
Imprimer


Discours Barbara POMPILI

Intervention dans la table  ronde de haut niveau/media event de l’IPBES sur la pollinisation (IPBES)
26 mai 2016

"La France a soutenu l’IPBES depuis son origine, et a beaucoup œuvré pour sa création en 2012.

À l’image du GIEC pour le climat, l’IPBES constitue désormais une véritable interface mondiale entre la science et les décideurs politiques en faveur d’une meilleure prise de décision pour la protection de la biodiversité.

Je me réjouis que la Plate-forme ait produit cette année ses deux premières évaluations, dont celle sur les pollinisateurs, la pollinisation et la production alimentaire.

Lors de la 4e Plénière de l’IPBES, en février dernier à Kuala Lumpur, des discussions de grande qualité ont conduit à l’approbation du « résumé pour décideurs » de cette évaluation.
La France y a pris une part active, et je tiens à en saluer le résultat.

En France, le premier Plan national d’actions en faveur des abeilles et des insectes pollinisateurs sauvages, «France, terre de pollinisateurs», est paru en février 2016.

C’est une mesure d’accompagnement de la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, loi qui est en cours d’examen par le parlement et qui sera adoptée avant l’été.

Nous avons la chance d’héberger en France une diversité exceptionnelle d’insectes pollinisateurs. (...)"

Télécharger l'intégralité du discours (PDF - 95 Ko)

Imprimer