Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Discours de Ségolène Royal : lecture définitive du projet de loi sur la transition énergétique pour la croissance verte

22 juillet 2015 - Énergie, Air et Climat
Imprimer
 -


Discours de Ségolène Royal à l'Assemblée Nationale, le mercredi 22 juillet 2015 : lecture définitive du projet de loi sur la transition énergétique pour la croissance verte.

Vidéo du discours


Discours de Ségolène Royal : lecture définitive... par FranceEcologieEnergie

Texte du discours

Monsieur le Président,
Monsieur le Président de la commission spéciale,
Mesdames et Messieurs les membres de la commission mixte paritaire,
Mesdames et Messieurs les rapporteurs,
Mesdames et Messieurs les députés,

Me voici à nouveau devant vous après qu’en mai dernier, vous ayez adopté en nouvelle lecture le projet de loi sur la transition énergétique pour la croissance verte que j’avais eu l’honneur de défendre dans cet hémicycle et que votre Assemblée a enrichi de très nombreux apports.

J’avais tenu, à l’issue de ce vote, à saluer le remarquable travail accompli par la représentation nationale et la qualité du débat démocratique auquel, sur tous les bancs, l’examen de ce texte avait donné lieu.

Le Sénat, lors de sa nouvelle lecture, a d’ailleurs confirmé nombre des améliorations que vous avez apportées à un texte dont, je m’en réjouis, les orientations majeures sont confortées par l’une et l’autre Chambre.

Ce travail de co-constrution législative s’est concrètement traduit par, 5 034 amendements examinés en séance publique, et 970 amendements adoptés, au cours de 150 heures de débat, précédés de plusieurs centaines d’heures de travaux en commission.

Nous aurons, durant la discussion, l’occasion de revenir de manière approfondie sur les derniers ajouts du Sénat que vous allez examiner aujourd’hui, avec le souci, j’en suis convaincue, de doter notre pays d’une loi ambitieuse et mobilisatrice qui sera la plus avancée d’Europe (et à vrai dire du monde) car la plus complète.

Une loi qui vise à faire de la France la nation de l’excellence environnementale, un moteur de la construction de l’Europe de l’énergie, une puissance écologique donnant chez elle l’exemple de ce qu’elle préconise à l’échelle mondiale pour le Sommet de Paris Climat.

Les enjeux écologiques poussent à construire des convergences qui excèdent les frontières partisanes et vous savez combien j’ai à cœur, tout en respectant des différences de point de vue parfaitement légitimes, de toujours rechercher des solutions d’équilibre qui permettent d’avancer au service de l’intérêt général.

Je sais que nous sommes ici toutes et tous convaincus de la nécessité de lutter efficacement contre le dérèglement climatique et de bâtir un nouveau modèle énergétique français qui nous permette de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, de développer des filières d’avenir, de créer des activités nouvelles et des emplois durables, à commencer par ces 100.000 emplois dont la croissance verte est porteuse à court terme dans le bâtiment avec les chantiers de rénovation et dans tous les secteurs de l’efficacité énergétique, des énergies renouvelables, des mobilités propres et de l’économie circulaire.
 

 Télécharger l'intégralité du discours (PDF - 135 Ko)

Contact presse : 01 40 81 78 31

Imprimer