Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Du 23 au 27 décembre, anticipez vos déplacements avec Bison Futé

22 décembre 2015 - Transports
Imprimer

Au cours de cette première semaine des vacances scolaires, des difficultés de circulation supplémentaires sont attendues dès le mercredi 23 décembre. Suivez les conseils de Bison Futé pour optimiser vos déplacements.


Soyez vigilants

En cette saison, les conditions météorologiques peuvent être défavorables avec des températures négatives notamment sur un large quart nord-est du pays. Des phénomènes glissants ne sont donc pas impossibles et la prudence sera une fois de plus de rigueur sur la route, surtout pour ceux qui partent en fin de nuit. En cas de températures plus douces, la pluie constitue un facteur d’augmentation important des encombrements dans les grandes métropoles.

Prévisions
Départs
Retours
tendance nationale
spécificité régionale
tendance nationale
spécificité régionale
Mercredi 23 décembre
Vert
Orange en Île-de-France
Vert
aucune
Jeudi 24 décembre
Vert
Rouge en Île-de-France
Vert
 
Vendredi 25 décembre
Vert
aucune
Vert
 
Samedi 26 décembre
Vert
Orange dans l’est et en Rhône-Alpes-Auvergne
Vert
aucune
Dimanche 27 décembre
Vert
aucune
Vert
Orange en Île-de-France

Mercredi 23 décembre et jeudi 24 décembre, en raison des derniers achats liés au réveillon de Noël, la circulation sera dense dans les métropoles, près des magasins des centres-villes ainsi qu’aux abords des centres commerciaux situés en périphérie. Les bouchons seront donc très importants dans ces secteurs, notamment l’après-midi. sur les grandes rocades urbaines. En fin d’après-midi du jeudi 24 décembre, les déplacements à caractère local pour les dernières courses ou vers les lieux de fête pourront provoquer des difficultés significatives en Île-de-France. Des départs en vacances sont également attendus, principalement à partir de la capitale.

Vendredi 25 décembre, jour férié, sera dans l’ensemble très calme sur le plan des difficultés de circulation.

Samedi 26 décembre, les départs en vacances à l’occasion de la seconde semaine des congés seront nombreux. La circulation sera dense en direction des stations de sports d’hiver, notamment entre Paris et les Alpes du nord. Ce sont les axes de la région Rhône-Alpes qui connaîtront les difficultés de circulation les plus importantes. En Île-de-France, quelques premiers retours sont attendus dans l’après-midi en direction de la capitale.

Dimanche 27 décembre, les retours en Île-de-France seront nombreux et des difficultés de circulation sont attendues entre 15 heures et 21 heures sur les axes convergeant vers Paris.

Dans le sens des départs

Mercredi 23 décembre, quittez Paris avant 10 heures

Jeudi 24 décembre :

  • quittez Paris avant 10 heures
  • évitez de circuler sur les grands axes des périphéries urbaines entre 15 heures et 21 heures

Samedi 26 décembre :

  • évitez de quitter Paris entre 10 heures et 13 heures
  • évitez les autoroutes A31 (Langres - Beaune) et A6 (Auxerre, Beaune – Lyon) entre 9 heures et 16 heures
  • évitez l’autoroute A43 entre 10 heures et 18 heures

Dans le sens des retours

Samedi 26 décembre :

  • évitez de circuler en Bourgogne sur les autoroutes A6 et A31 entre 14 heures et 17 heures ;
  • évitez de regagner l’Île-de-France entre 15 heures et 20 heures.

Dimanche 27 décembre, évitez de regagner l’Île-de-France entre 14 heures et 20 heures.

Conseils de Bison Futé pour circuler en hiver

En hiver, quand la pluie, la neige et le verglas rendent les routes difficilement praticables et particulièrement dangereuses, pour éviter tout accident ou rester bloqué sur un axe, mieux vaut être préparé.

Avant de partir, renseignez-vous sur les conditions de conduite, sur les difficultés de trafic et sur la météo. Pendant votre trajet, tenez-vous informé des conditions de circulation et des conseils prodigués par les professionnels de l’information routière (panneaux à message variable, navigateur GPS, messages d’information à la radio) ou profitez d’une pause pour consulter le site Internet ou l’application mobile Bison Futé.

Soyez très vigilant face aux mauvaises conditions météorologiques

La mauvaise visibilité, due aux conditions météorologiques difficiles (pluie, brouillard...), diminue la vigilance, accentue la fatigue et affecte sérieusement la capacité de réaction du conducteur. Les accidents corporels avec pluie sont assez nombreux puisqu’ils représentent 17,9% de l’ensemble des accidents corporels. C’est d’octobre à janvier que l’on relève les plus fortes fréquences d’accidents avec pluie.
 
Sur route mouillée, les risques sont nombreux :

- projections d’eau qui altèrent la visibilité ;
- dégradation de l’adhérence qui se manifeste par une augmentation de 50 % des distances de freinage, un risque de patinage au démarrage et une dégradation de la tenue de route ;
- aquaplaning : il s’agit d’une perte d’adhérence due à la formation d’une pellicule d’eau entre le pneu et la chaussée. Ce phénomène intervient lorsque le pneu ne peut plus évacuer suffisamment d’eau (soit à cause de son état d’usure, soit à cause d’une vitesse inadaptée, soit les deux) ;
- modification de la perception des distances et des autres véhicules.

Ne partez pas sans chaînes dans une région de montagne. Quand la chaussée est verglacée ou enneigée, l’adhérence des pneus ordinaires ou non équipés décroît jusqu’à devenir à peu près nulle. Le contrôle de la trajectoire devient très aléatoire. 

Les dispositifs d’information mis à disposition des automobilistes

Au volant, l’appli Mode conduite répond pour vous !

Pour aider les conducteurs à résister à la tentation d’utiliser leur téléphone alors qu’ils conduisent, la Sécurité routière propose une solution simple : l’appli « Mode conduite ».

Cette appli met le téléphone portable en veille quand on conduit et un message d’indisponibilité bienveillant répond alors à tous ceux qui appellent ou envoient un SMS, doublé d’un message d’appel à la prudence.

Téléchargez l’application en ligne

Crédits photo Une : Laurent Mignaux / MEDDE-MLETR

Imprimer