Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Eau et climat : Les entreprises et les spécialistes du domaine de l’eau s’engagent pour l’adaptation au changement climatique

6 juillet 2016 - COP 21
Imprimer


Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, en charge des Relations internationales sur le climat, Présidente de la COP21, a accueilli au ministère le 6 juillet les représentants d’entreprises privées et les spécialistes de l’eau du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) et de l'Agence française de développement.

L'importance cruciale d’une gestion plus responsable de l'eau à l'échelle mondiale a été soulignée. La ministre souhaite que le secteur privé français prenne des initiatives dans ce domaine et contribue ainsi, par son engagement, à encourager dans le cadre des négociations climatiques une dynamique internationale : réduire son empreinte carbone et son empreinte eau sont les deux faces d'un même combat contre les dérèglements climatiques ».

Cette réunion a permis d’avancer sur les points suivants :

  • l’adhésion de nouvelles entreprises à l'Alliance des entreprises pour l'eau et leurs participations à ses actions et objectifs,
  • les actions déterminantes au sein des grands secteurs industriels pour contribuer à la préservation de la ressource dans les zones vulnérables en particulier dans le tourisme, la construction, les services aux collectivités,
  • l’accompagnement des pays qui ont fait de l'eau une priorité dans leurs contributions nationales pour le climat (iNDC).
     

Les prochaines étapes :

  • la Conférence Internationale sur l'eau et le climat se tient à Rabat, les 11 et 12 juillet prochain, sous le haut patronage du Roi du Maroc,
  • la Semaine mondiale de l'eau du 23 au 28 août à Stockholm accueille l'Alliance du business pour l’eau et le climat,
  • le Sommet des territoires « Climate Chance », les 26-28 septembre à Nantes, permettra d’évoquer le rôle des collectivités dans le domaine de l’eau,
  • lors de la COP22 à Marrakech, la présidence marocaine fera de l'adaptation et de l'eau un axe prioritaire.
     


Eau et climat :

L'eau, ressource très vulnérable, est au cœur des enjeux du changement climatique : l’Accord de Paris prévoit des actions sur l’atténuation et sur l’adaptation. Pour amplifier cette dynamique, plusieurs initiatives ont également été lancées lors de la COP21 :

  • le Pacte de Paris pour l'eau, initié par le Réseau International des Organismes de Bassin (RIOB) et la Commission Économique pour l'Europe des Nations Unies (CEE-NU) promeut la gestion intégrée des ressources en eau et impulse des projets pour l'eau et l'adaptation au changement climatique. Il rassemble 350 adhérents dans 87 pays,
  • l'Alliance des entreprises pour l'eau et le climat vise à inciter les entreprises à mesurer et réduire leur empreinte eau. Son animation est assurée conjointement par SUEZ Environnement, le CDP Water, le CEO Water Mandate du Pacte Mondial des Nations Unies et le World Business Council for Sustainable Development.  30 entreprises sont aujourd’hui mobilisées dans l’Alliance, dont plusieurs sont françaises. Parmi elles, Carrefour, Danone, Engie et Veolia,
  • l’initiative des Mégalopoles pour l’eau permet aux grandes villes de s’engager, ainsi que la société civile au travers de campagne de sensibilisation « Climate is Water » et du livre blanc des jeunes pour l’eau.
     


Entreprises présentes : Carrefour, CICA, Danone, EDF, Engie, Kering, Lafarge-Holcim, L’Oréal, Michelin, Sanofi, Saur, Suez, Syntec Ingenierie, Terrena, Total, Vallourec, Veolia, Vinci.

Télécharger le communiqué de presse (PDF - 62 Ko)

 Contact presse : 01 40 81 78 31

 

Imprimer