Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Economie circulaire et croissance verte - Ségolène Royal présente les 68 projets lauréats du dispositif « Objectif Recyclage PLASTiques »

1er juillet 2016 - Prévention des risques
Imprimer

La loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte fixe des objectifs ambitieux en matière de recyclage et de lutte contre le gaspillage. Afin d’accompagner la réalisation de ces objectifs, Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, en charge des Relations internationales sur le climat, et l’ADEME ont lancé en janvier 2016 un appel à projet « Objectif Recyclage PLASTiques » (ORPLAST).


Ce dispositif permet de soutenir l’intégration de matières plastiques recyclées dans la production industrielle, dans une logique d’économie circulaire et de préservation des ressources.

Les 68 lauréats dévoilés ce jour seront financés pour un montant total de 15 millions d’euros, ce qui représente un volume d’activité d’environ 113 millions d’euros.

ORPLAST, soutenir financièrement l'intégration de matières plastiques recyclées (MPR) par les plasturgistes ou transformateurs.


Ce dispositif comporte :

  • un soutien à l’approvisionnement en matières plastiques issues du recyclage. Il est conjoncturel, en raison de la chute des cours du pétrole ;
  • des aides aux études de faisabilité et tests d’intégration des MRP aux procédés industriels ;
  • des aides à l’investissement pour adapter les processus de fabrication à l’utilisation des MRP ou à l’augmentation de leur taux d’incorporation.

68 lauréats : TPE, PME et grandes entreprises utilisatrices de la filière plastique.

Sélectionnés parmi 140 candidatures de toute la France, les lauréats sont représentatifs des principaux secteurs utilisateurs de la filière plastique, notamment les plasturgistes et transformateurs (BTP, emballages -embouteillage, films…- et automobile).

Les projets soutenus portent principalement sur :

  • l’utilisation de matières plastiques recyclées (MRP) en complément ou substitution de plastique vierge ;
  • la pérennisation d’intégration de MRP par les entreprises (adaptation de la chaîne de production, approvisionnement de proximité, etc.).

26 projets supplémentaires ont été sélectionnés. En fonction des disponibilités budgétaires, ils pourraient être financés fin 2016 ou début 2017.

La chute des cours du pétrole et des matières premières depuis 2014 met en difficulté une partie de l’industrie du recyclage : ce dispositif permet de développer et de pérenniser ce secteur industriel en France, créateur d’emplois.

Dans le cadre des travaux du Conseil National de l’Industrie, le Comité Stratégique de la Filière Chimie-Matériaux a proposé un plan ambitieux d'augmentation de plus de 250 000 tonnes par an de la demande en plastique recyclé. Le dispositif ORPLAST a été mis en place en cohérence avec ces travaux et les lauréats contribuent significativement à cet objectif.

Télécharger le communiqué et la répartition régionale des 68 projets lauréats (PDF - 130 Ko)

 

Imprimer