Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Mini-Tab Preview

Salle de lecture

les éléments d'évaluation socioéconomique et environnementale du transport par autocar -

Éléments d’évaluation socioéconomique et environnementale du transport par autocar

3 juin 2016 - Développement durable
Imprimer

Commissariat général au développement durable
Études et documents - Numéro 145 - Mai 2016

La loi 2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, libéralise le transport par autocar de plus de 100 kilomètres et régule celui de moins de 100 kilomètres avec l’obligation de déclaration à l’autorité de régulation des activités ferroviaires et routières. Elle devrait ainsi permettre le développement du transport interurbain par autocar, particulièrement de longues distances. Elle a permis le transport de 770 000 passagers sur les cinq derniers mois de 2015, contre 110 000 pour l’année entière en 2014.

L’étude calcule un coût complet du transport par autocar en agrégeant différents postes : coûts marchands d’infrastructure et de fourniture du service de transport, coûts externes (notamment environnementaux), coût du temps passé dans le transport, en distinguant deux types de services, le transport régional et le transport interrégional.

Dans un second temps, l’étude compare le transport par autocar aux modes concurrents : pour le transport régional, à la voiture particulière avec ou sans covoiturage et au TER ; en interrégional, à la voiture particulière ainsi qu’au TGV, au TET et à l’aérien.