Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Emploi et transition écologique

30 août 2013 (mis à jour le 3 octobre 2013)
Imprimer

La transition écologique implique un changement du modèle économique actuel vers une économie à la fois plus compétitive et respectueuse de l’environnement, permettant une croissance durable et une amélioration quantitative et qualitative de l’emploi.


Cependant, les « bonnes pratiques » visant à accompagner les entreprises et les salariés à anticiper ces mutations (former plutôt que licencier, sécuriser les mobilités dans et hors l’entreprise, s’appuyer sur des groupements d’employeurs) sont insuffisamment développées dans les entreprises, les branches et les territoires alors qu’elles peuvent constituer des outils d’adaptation aux transformations induites par la transition écologique et participer au développement de l’emploi.

Au-delà des filières à fort potentiel de développement (activités de rénovation thermique, de l’efficacité énergétique, des énergies renouvelables, des réseaux intelligents, des transports propres, de l’économie circulaire, de l’eau et de l’écologie industrielle), c’est l’ensemble de l’économie et de nombreux métiers qui « verdissent » ou sont en mutation, ce qui nécessite d’intégrer la transition écologique et ses conséquences sur les compétences et les modes d’organisation du travail.

La Conférence Environnementale viendra renforcer la mobilisation de tous les acteurs – collectivités territoriales, partenaires sociaux, acteurs des filières, consulaires, associatifs - autour d’une même ambition : faire de la transition écologique une opportunité pour l’emploi et le développement économique de notre pays.

 

Imprimer

Voir aussi