Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

En visite au lycée maritime de Saint-Malo, Ségolène Royal rend publiques les 10 pistes d’actions de la croissance bleue

4 septembre 2015 - Mer et littoral
Imprimer

Ségolène Royal inaugure aujourd’hui le lycée maritime de Saint-Malo. A cette occasion, elle rend publiques les 10 premières pistes d’actions pour la croissance bleue faisant suite à une conférence nationale sur la transition écologique de la mer et des océans



Croissance bleue et transition énergétique et écologique

1)    Soutien aux filières de la Croissance bleue
-  mobilisation de la filière des énergies marines : aller au-delà de la mobilisation actuelle pour faciliter les échanges et les rapprochements entre les différents acteurs, pour faire de la France un leader dans ce domaine ;
-   appel à projets sur le développement de l’aquaculture : identification des zones propices, projets concertés en local et écologiques valorisés par le ministère de l’Écologie, du développement durable et de l’Énergie.

2)   Conciliation des différentes activités et usages de la mer : mise en place     opérationnelle de la planification maritime, lancement dès maintenant d‘une     expérimentation en grandeur réelle sur la façade Manche-mer du Nord.

3)    Recherche et innovations pour la transition écologique
-   réduction des pollutions en mer et des émissions de gaz à effet de serre, et soutien à une nouvelle filière : publication et mise en œuvre du schéma national d’orientation pour le déploiement du gaz naturel liquéfié (GNL) et appels à projets pour soutenir les premiers projets pilote ;

-  mobilisation en faveur du renouvellement de la flotte de pêche et de commerce françaises par des projets innovants des navires respectueux de l’environnement et s’engageant dans la transition énergétique ;

-    recherche : appels à contributions pour le volet recherche de la stratégie nationale de la mer et du littoral.

Protection de la mer et du littoral

4)    Renforcement des actions pour lutter contre les déchets en me
r :     proposition d’un contrat d’engagement volontaire avec la mobilisation des     soutiens existants ; engagement d’une action européenne en concertation     avec les ministres européens de l’Environnement sur les pertes de     conteneurs.

5)    Lancement d’appels à projets pour le littoral, autour des thématiques     « imaginer le littoral de demain », « gestion du trait de côte pour adapter les     territoires aux nouveaux enjeux océan et climat », « entretien des espaces     naturels marins et littoraux ».

6)    Accélération de l’atteinte des objectifs de couverture des aires marines protégées (objectif international : 10 % en 2020 ; objectif de la France 20 %     en 2020) : avec les nouveaux parcs marins annoncés par la ministre, possibilité     d’atteindre, voir de dépasser l’objectif de 20 % d’ici 2017 ; lancement d’aires     marines éducatives.

7)    Soutien aux métiers de la mer
-    lancement d’une action au niveau européen ou international contre le dumping social ;
-    mobilisation des établissements d’enseignement du ministère, notamment maritimes et par Ségolène Royal en faveur de la transition écologique pour la croissance bleue et le climat.

Océans et climat
8)   Préparation d’une initiative à la COP 21 pour une journée sur les océans.

9)   Renforcement de la connaissance de l’impact du changement climatique sur les océans.

10)    Modernisation de la Gouvernance
-    mise en place du nouveau conseil national de la mer et des littoraux.

Ces pistes d’actions sont mises en concertation avec les acteurs de la mer réunis lors de la conférence du 31 août.


Télécharger le communiqué (PDF - 98 Ko)

Pour toute information complémentaire, contacts :
Service de presse de Mme Ségolène Royal : 01 40 81 78 31

 

Imprimer