Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Paroles d’économistes

 

 

Les économistes prennent la parole

Qu’a-t-on appris sur les conditions de mise en œuvre des politiques de développement durable ? Comment concilier l’ambition de l’action dans le domaine de l’environnement avec les exigences de restauration de nos comptes publics et de notre compétitivité ? Comment établir une croissance soutenable ?

20 économistes, membres du Conseil économique pour le développement durable, nous livrent leurs réflexions en s’appuyant sur leur expérience et sur le développement récent de l’analyse économique.

 

 


19 juin 2012 - Développement durable
Imprimer

Sommaire :


      

Enjeux de long terme et crise économique

19 juin 2012


Adoptée en 2005, la Charte de l’environnement a placé les principes de sauvegarde de l’environnement au même niveau que les Droits de l’homme et du citoyen de 1789 et que les droits économiques et sociaux du préambule de la Constitution de 1946. À sa source, il y a le constat « que la préservation de l’environnement doit être recherchée au même titre que les autres intérêts fondamentaux de la Nation ; qu’afin d’assurer un développement durable, les choix destinés aux besoins du présent ne doivent pas compromettre la capacité des générations futures et des autres peuples à satisfaire leurs propres besoins ».

Cependant, dans un contexte de crise économique et financière, l’acuité des problèmes à résoudre à court terme tend à évincer la nécessité de préparer notre développement futur. Afin d’apprécier ce risque, il est intéressant de revisiter comment les modèles économiques intègrent les risques de blocage de la croissance que visent à prévoir les politiques de développement durable. Dans cette perspective, Katheline Schubert décrit les développements réalisés en ce domaine, à partir des années 1970.

Construire une croissance verte nécessite ensuite de mettre en oeuvre de bonnes politiques économiques et de bonnes politiques environnementales. Mais il faut aussi identifier les synergies entre ces politiques. Nathalie Girouard synthétise les réflexions récentes en ce domaine, pour bâtir des stratégies de croissance verte. La construction de ces stratégies rencontre cependant, beaucoup plus en amont, des obstacles qui tiennent à la manière dont les uns ou les autres se projettent dans l’avenir. Alain Trannoy examine les clivages correspondants, d’autant plus importants à identifier qu’ils traversent les clivages politiques habituels.

Enfin, Christian de Perthuis explique que le dilemme entre l’économique et le climat peut être allégé par un bon choix d’instruments d’intervention. Il souligne aussi les enjeux industriels associés.

Katheline Schubert

Nathalie Girouard

Alain Trannoy

Christian de Perthuis

 

      
Imprimer

En savoir plus

Les économistes et la croissance verte
Les économistes et la croissance verte

Croissance verte et crise économique - Résumé de « Les économistes et la croissance verte »
Croissance verte et crise économique - Résumé de « Les économistes et la croissance verte »