Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Environnement : la concertation apprivoisée, contestée, dépassée ?

22 décembre 2015 - Développement durable
Imprimer

Un ouvrage aux prises avec les enjeux actuels et futurs de la concertation, au regard des problématiques environnementales ; une source de réflexion et d’action pour les publics en formation, les chercheurs et les praticiens de l’environnement.


Depuis le début des années 1990, la concertation a été au centre des débats et de l’action publique dans le champ de l’environnement. Elle a d’abord été l’objet d’un véritable front d’innovation, puis s’est généralisée et institutionnalisée, devenant un incontournable pour tous les acteurs, publics ou privés. Le moment est venu de faire le bilan des attentes remplies ou déçues, de ce qui reste à faire pour, et par, la concertation environnementale. De mieux cerner aussi les limites de ce que la concertation peut ou ne peut pas apporter à la résolution des problèmes écologiques qui se posent à nous aujourd’hui.

Issu des résultats les plus récents du programme de recherche « concertation, décision, environnement » coordonné et approfondi dans la durée, l’ouvrage croise des thématiques et des approches complémentaires. Dans un contexte où notre compréhension et nos conceptions de la concertation évoluent rapidement, il apporte un riche matériau de terrain inédit et des analyses fines pour dépasser les idées reçues et renouveler les perspectives pour les années qui viennent.

Les étudiants et chercheurs travaillant sur la participation du public aux décisions publiques, sur les questions d’environnement et d’aménagement y trouveront de multiples ressources à la pointe des travaux actuels sur la concertation. L’ouvrage s’adresse aussi aux praticiens de la concertation, de l’action environnementale ou de l’aménagement, dont la réflexion sera alimentée par un retour d’expérience diversifié et précis, ainsi que par des perspectives d’analyse utiles, stimulantes, voire parfois provocantes.

Pour commander « environnement : la concertation apprivoisée, contestée, dépassée ? »

Imprimer