Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Evaluation de l’expérimentation Inovaccess Grenoble 2010-2013 sur la chaîne de l’accessibilité

9 décembre 2013 (mis à jour le 29 août 2014)
Imprimer

Imaginer une ville toute accessible, de la cité à l’entreprise, à l’échelle de trois quartiers de Grenoble riches en emploi, tel est, dès l’origine, le défi que se sont donnés la ville de Grenoble, l’Agefiph (association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) et le FIPHFP (fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique ), pour faciliter l’accès de toutes et tous à la ville, dans toutes ses dimensions, avec pour ligne de mire, l’emploi des personnes handicapées, quelles que soit leurs déficiences.

Désireux de capitaliser l’expérience Inovaccess, les promoteurs du projet ont souhaité la soumettre à une évaluation "au fil de l’eau" : celle-ci a consisté à analyser, séquence après séquence, le déroulement du projet et à fournir aux acteurs des pistes de réflexion pour améliorer les pratiques, portant notamment sur :

  • la démarche du projet, le montage institutionnel et le choix des quartiers retenus,
  • les services proposés aux entreprises bénéficiaires,
  • et le bilan final de l’expérience.

Les enseignements de l’expérience Inovaccess Grenoble 2013 sont désormais disponibles, à travers deux documents qui sont à la disposition des acteurs de l’accessibilité :

Le projet Inovaccess a été soutenu par le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie et le ministère de l’égalité des territoires et du logement qui ont notamment chargé le Certu (le Centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques) de participer activement au comité technique d’évaluation.

Imprimer