Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Hydrolien

30 mai 2016
Imprimer

Sommaire :


      

Focus sur quelques projets français avancés

30 mai 2016


  • Inauguration du parc hydrolien de Paimpol-Bréhat

Ségolène Royal s’est rendue à Brest le 13 mai 2016 pour inaugurer la plus grande ferme hydrolienne en production en monde. Cette ferme comporte deux hydroliennes mesurant chacune 16 mètres de diamètre, placées à près de 40 mètres de profondeur et représentant une puissance totale de 1 MW. 

La première hydrolienne est déjà immergée depuis début 2016. L’immersion de la seconde, qui se trouve actuellement dans la rade de Brest, aura lieu dans quelques jours sur le site d’essais.
Les deux hydroliennes (DCNS) seront reliées à un convertisseur, réalisé par Général Electric. Les deux turbines industrielles seront raccordées au réseau public d’électricité par un câble sous-marin permettant injection de l’électricité produite sur le réseau.
Dans la perspective d’un développement des énergies marines renouvelables nécessaire à la transition énergétique du pays et permettant de valoriser notre surface maritime et de développer de nouvelles filières compétitives y compris à l’export, le raccordement de ce parc hydrolien, et les retours d’expérience qui y sont liés revêtent une grande importance.
Les territoires insulaires, constituent par exemple un potentiel intéressant d’export.

La France dispose d’un fort potentiel de développement pour les énergies renouvelables en mer, compte tenu des atouts naturels de son territoire (11 millions de km² d’eaux sous sa juridiction).
Ces ressources pourront contribuer à l’atteinte des objectifs fixés par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 40% d’énergies renouvelables électriques à l’horizon 2030.

      
Imprimer

En savoir plus

A voir : une hydrolienne fluviale à Orléans
1 jour 1 action : une hydrolienne fluviale à... par FranceEcologieEnergie

 Panorama énergies-climat :