Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Géothermie : Ségolène Royal lance deux nouveaux appels d’offres et accélère la mise en place du fonds GEODEEP

7 juin 2016 - Énergie, Air et Climat
Imprimer


Ségolène Royal s'est rendue aujourd'hui à Rittershoffen, en Alsace, pour inaugurer la première centrale de géothermie profonde au monde qui utilise la technologie EGS (Enhanced geothermal system), qui alimentera le site industriel de Roquette.

A cette occasion, Ségolène Royal a rappelé les objectifs ambitieux pour la géothermie retenus dans l'arrêté du 24 avril 2016 relatif au développement des énergies renouvelables d'ici 2023 :

- 53 MW pour la production d'électricité à partir de géothermie,
- la multiplication par plus de 4 de la production de chaleur à partir de géothermie basse et moyenne température, par rapport à aujourd'hui,
- l'augmentation de plus de 75 % de la production d'énergie à partir de pompes à chaleur, par rapport à aujourd'hui.

Pour accompagner les acteurs et sécuriser les projets de géothermie, qui mobilisent des investissements conséquents, Ségolène Royal a annoncé l'accélération de la mise en place du fonds GEODEEP de partage du risque de forage.

Par ailleurs, afin d'encourager les industriels à recourir aux énergies renouvelables, Ségolène Royal a annoncé le lancement de deux appels d'offres pour engager la conversion progressive des cogénérations industrielles au gaz naturel, vers la biomasse et le biogaz. Les lauréats seront accompagnés à partir de 2017 et le Gouvernement y consacrera 60 millions d'euros.

Le projet ECOGI est une première mondiale. C'est l'aboutissement d'une démarche engagée il y a près de 20 ans pour aller chercher la chaleur à plusieurs milliers de mètres sous terre.
Deux forages ont été réalisés pour constituer un doublet profond (2 500 et 2 600 mètres), qui puise l'eau à 170°C et la réinjecte à 70°C.

La production d'origine renouvelable atteindra 24 MW thermiques et permettra de remplacer 16 000 tonnes d'énergies fossiles consommées chaque année, soit une réduction de 39 000 tonnes d'émissions de CO2 par an.

Alliance Mondiale pour la Géothermie

La géothermie est une alternative importante pour la production d'électricité ou de chaleur en substitution d'énergie fossile : c'est un levier de la lutte contre le réchauffement climatique et de la croissance verte.

L'Alliance Mondiale pour la Géothermie fixe des objectifs ambitieux : multiplier par 5 la production électrique et par 2 la production de chaleur à partir de géothermie.

Télécharger le communiqué (PDF - 92 Ko)

Contact presse
: 01 40 81 78 31

Imprimer