Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Gers : les campagnes à l’heure de la transition écologique

21 octobre 2015 (mis à jour le 26 octobre 2015) - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Mercredi 21 octobre, Ségolène Royal a reçu au ministère de l’Ecologie Philippe Martin, président du Conseil départemental du Gers. Le département du Gers, ainsi que deux pays situés tout ou partie sur son territoire, sont en effet parmi les lauréats de l’appel à projets Territoires à énergie positive pour la croissance verte. En signant leurs conventions, trois nouveaux territoires rejoignent ainsi la communauté des TEP-CV.


Le Gers, un département mobilisé pour la croissance verte

Département très rural, le Gers se mobilise pour fédérer et accompagner les initiatives qui concourent à la transition écologique et énergétique sur son territoire. Le département s’est doté d’une stratégie appelée "Gers croissance verte", traduite en un plan d’actions qui couvre tous les secteurs de la transition écologique : bâtiment, énergie, déchets, biodiversité, agriculture et alimentation, mobilité, qualité de l’air…

Pour ces territoires ruraux et agricoles, il s’agit de tirer parti des ressources locales pour développer les énergies renouvelables et optimiser les consommations énergétiques, tout en rénovant le patrimoine bâti des particuliers et des collectivités.

Pour Philippe Martin, président du Conseil départemental du Gers, il est indispensable que les agriculteurs s’approprient la transition énergétique et en soient les premiers acteurs. Il s’applique particulièrement à mettre en oeuvre les principes de l’agroforesterie dans le Gers :


Faisons de l’agriculture une solution au... par FranceEcologieEnergie

 
Consultez ici les projets phares du Gers pour la croissance verte

Imprimer

Voir aussi


1 jour 1 action

---------------------------------------------

Tout savoir sur la loi de transition énergétique pour la croissance verte

---------------------------------------------

Site officiel du département du Gers