Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PBN

4 juillet 2016 - Transports
Imprimer

Sommaire :


      

Glossaire PBN

4 juillet 2016


PBN signifie Performance Based Navigation. Les GNSS (Global Navigation Satellite Systems), comme le GPS, contribuent notamment aux exigences PBN à la fois pour l’en route et les zones terminales.

Dans le cadre de la stratégie DSNA en matière de PBN et en particulier pour la navigation par satellite, les spécifications de performance suivantes doivent être atteintes pour chacune des zones de l’espace aérien.
 

exige que l’équipement de bord conserve une précision latérale et longitudinale de navigation le long de la route de 5 NM ou mieux pendant au moins 95 % du temps de vol total. Cette spécification n’impose pas de moyen bord de surveillance et d’alerte de la performance de navigation. Le réseau de route basé sur la spécification RNAV 5 (anciennement connu sous le nom BRNAV en Europe) existe depuis 1998. Pour voler dans l’espace aérien français, la spécification RNAV 5 est nécessaire au-dessus du FL 115.
exige que l’équipement de bord conserve une précision latérale et longitudinale de navigation le long de la route de 1 NM ou mieux pendant au moins 95 % du temps de vol total. Cette spécification n’impose pas de moyen bord de surveillance et d’alerte de la performance de navigation. Les trajectoires RNAV 1 (précédemment connu sous le nom PRNAV en Europe) sont désormais mises en œuvre dans plus de 75 % des zones terminales de la DSNA.

Trois types d’approches sont pris en charge par les systèmes satellitaires. Ces approches sont dénommées procédures d’approche PBN (publiée sous le nom RNAV (GNSS)) et nécessitent un moyen bord de surveillance et d’alerte de la performance de navigation pour la trajectoire suivie.

Lorsque la surveillance et des informations de correction de la trajectoire PBN sont nécessaires, l’équipement de bord utilisera soit un RAIM (Receiver Autonomous Integrity Monitoring) , doit un système dit SBAS (Satellite Based Augmentation System) tel que EGNOS (European Geostationary Navigation Overlay Service) pour l’Europe.

Un SBAS augmente la constellation des GNSS en fournissant des informations d’intégrité, de correction de la trajectoire et des références de satellites géostationnaires. De tels systèmes nécessitent des stations terrestres de réception, situées à des points clefs. Cliquez ici pour en savoir plus sur SBAS / EGNOS.

 

Approche PBN Guidage à prévoir minima operationnel
GPS Latéral uniquement LNAV (Lateral NAVigation)
GPS + barométrique latéral et vertical
Le guidage vertical est fourni par un ABAS (Airborne Based Augmentation System) : un ordinateur utilisant des indications barométriques comme référence et qui nécessite ainsi une précision et une mise à jour régulière des données QNH
LNAV/VNAV (Lateral NAVigation/Vertical NAVigation)
SBAS latéral & vertical
Le guidage vertical est fourni par un SBAS
LPV (Localiser Performance with Vertical guidance),

Spécification de navigation pour les procédures d’approche PBN (Réf : ICAO doc 9905) :
 

  • RNP approach (RNP APCH)
    La spécification RNP APCH est destinée à répondre aux besoins opérationnels généraux en matière de RNP (Required Navigation Performance) et à permettre l’emploi d’aéronefs dotés de possibilités RNP de base sans imposer d’autorisation opérationnelle.
  • RNP Authorization Required approach (RNP AR APCH).
    La spécification RNP AR APCH, qui réclame un niveau supérieur de performances de navigation mieux à même de surmonter le problème de l’accès aux aéroports situés dans des environnements riches en obstacles, par exemple, et facilite l’évolution de la gestion du trafic aérien (ATM), oblige l’exploitant à répondre à des exigences supplémentaires concernant les aéronefs et les équipages et à obtenir une autorisation opérationnelle de l’autorité de réglementation de l’État.
     
      
Imprimer