Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Appels d’offres

30 juin 2015
Imprimer

Sommaire :


      

Grandes Installations (>250 kWc)

10 juin 2013 (mis à jour le 23 février 2016)


Le dispositif de soutien pour les installations photovoltaïques sur très grandes toitures au delà de 250 kWc (plus de 2 500 m2 de panneaux) et pour les centrales au sol repose sur des appels d’offres ordinaires.
Ce mécanisme consiste à répondre à un cahier des charges standard, élaboré avec les acteurs de la filière et prévoyant notamment des exigences environnementales et industrielles renforcées.

Trois appels d’offres ont été lancés entre 2011 et 2014 pour promouvoir les grandes installations photovoltaïques :

Appel d’offres lancé en novembre 2014
 

Ce troisième appel d’offres porte sur la réalisation et l’exploitation de centrales solaires au sol, sur ombrières de parking et sur grandes toitures. Comme le Président de la République s’y était engagé au mois d’août dernier, la puissance totale, initialement fixée à 400 MW, a été relevée à 800 MW.
Son objectif est d’encourager la compétitivité-coût des projets, mais également de valoriser l’innovation et de favoriser les projets sobres en carbone et vertueux en termes de bonne utilisation des sols.
La date limite de dépôt des offres était fixée au 1er juin 2015.

La liste des lauréats est consultable ci-dessous.

Appel d’offres lancé en mars 2013

(Lauréats désignés le 28 mars 2014) 

Ce second appel d’offres s’inscrit dans le cadre des mesures d’urgence pour la filière photovoltaïque française. Il porte sur un volume de 400 mégawatts et vise à parts égales les technologies innovantes au sol (photovoltaïque à concentration ou photovoltaïque avec suivi du soleil) et les technologies matures sur ombrières et sur toitures.
 
Cet appel d’offres privilégie le développement des centrales au sol sur les sites dégradés (friches industrielles, anciennes carrières ou décharges...) pour éviter les conflits d’usage notamment avec les terres agricoles. Cet appel d’offres prend en compte le bilan carbone des projets ainsi que leur contribution à la recherche et au développement. Il privilégie l’innovation, les cellules à haut rendement, et les installations à haute valeur ajoutée.
 
L’objectif de cet appel d’offres est de valoriser la compétitivité-coût des projets proposés, mais aussi leur contribution à la protection de l’environnement ainsi qu’à la recherche, au développement et à l’innovation.
 
 
 
 

Appel d’offres lancé en septembre 2011

(Lauréats désignés le 26 juillet 2012)

Un premier appel d’offres portant sur la construction de 450 MW de projets photovoltaïques sur bâtiment et au sol a été lancé à l’été 2011. Il visait une puissance globale de 450 mégawatts, répartis sur sept technologies. Au terme du processus de sélection, il a été décidé le 03 août 2012 de retenir 105 projets pour une puissance totale de 520 mégawatts.
 
Les 105 lauréats ont été sélectionnés sur la base de plusieurs critères (prix, impact sur l’environnement, contribution à la R&D, faisabilité et délai de réalisation). Par ailleurs, des critères environnementaux et industriels étaient imposés par le cahier des charges.

 

      
Imprimer

En savoir plus

Panorama énergies-climat :