Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Green Tech Verte : l’incubateur ouvre ses portes

5 septembre 2016 (mis à jour le 16 septembre 2016) - Développement durable
Imprimer

Le premier incubateur de la Green Tech verte du ministère de l’Environnement a été inauguré, le 8 septembre, par Ségolène Royal à l’École nationale des ponts et chaussées à Champs sur Marne en région parisienne.


 

Six mois après le lancement de la « Green Tech verte », Ségolène Royal a donné le coup d’envoi du premier incubateur du ministère de l’Environnement. Cet événement a été l’occasion d’échanger avec les nombreux entrepreneurs engagés pour la transition écologique et de découvrir les innovations qui pourraient changer notre quotidien.
 

Il est situé au cœur d’un écosystème particulièrement porteur avec la présence :

  •  de la pépinière d’entreprises de la Cité Descartes,
  • du plus grand pôle d’enseignement supérieur et de recherche de l’est parisien : l’école d’architecture de la ville et des territoires, l’École de l’innovation technologique de Paris, l’Université Paris Est Marne-la-Vallée et l’École nationale des sciences géographiques
  • du pôle de compétitivité Advancity ville et mobilité durables,
  • des établissements publics du ministère : Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux, Centre scientifique et technique du bâtiment, Centre d’étude et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement…

Conçu pour faciliter la transition écologique et énergétique en tirant tout le potentiel d’innovation du numérique par l’émergence de nouveaux usages et service, l’incubateur du ministère de l’environnement va permettre d’accélérer le développement de jeunes start-up par :

  • un accompagnement financier pour aider à la constitution de fonds propres grâce à la mobilisation du programme d’investissement d’avenir,
  • un accompagnement général grâce à la mobilisation d’une batterie d’outils : coaching individualisé, speed-dating avec des investisseurs et des grands groupes, une aide à l’utilisation de données... Une attention particulière sera portée sur les femmes entrepreneures.
  • un soutien du réseau scientifique et technique du ministère de l’environnement.

L’incubateur est un dispositif ouvert pour faire vivre et animer une communauté Green Tech Verte, maillée sur l’ensemble du territoire et en synergie avec les incubateurs territoriaux et les territoires à énergie positive.

>> Consulter le programme (PDF - 672 Ko)
>> Liste des start ups et partenaires présents lors de l’inauguration


Le deuxième appel à projets jeunes pousses

Lors de l’inauguration, Ségolène Royal a lancé un deuxième appel à projet (PDF - 203 Ko) qui a pour objectif de soutenir des projets ayant pour objet de développer des méthodologies, des technologies, des services et des solutions industrielles ambitieuses, innovantes et durables. Ces projets conduisent à un développement industriel et économique ambitieux des entreprises qui les portent. Ils contribuent à la réduction de l’empreinte environnementale et sont potentiellement fortement créateurs d’emplois sur le territoire national. L’initiative couvre les défis inscrits dans les huit secteurs clés de la Greentech verte. En savoir plus.

Crédits photo : ENPC.

Imprimer