Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Explore 2070

 

Vous souhaitez connaître les impacts du changement climatique sur votre territoire ? Construire une démarche d’adaptation au changement climatique qui tienne compte de l’eau ?

Le projet Explore 2070, qui s’est déroulé de juin 2010 à octobre 2012, a eu pour objectif :

- de connaître les impacts du changement climatique sur les milieux aquatiques et la ressource en eau à échéance 2070, pour anticiper les principaux défis à relever et hiérarchiser les risques encourus ;

- d’élaborer et d’évaluer des stratégies d’adaptation dans le domaine de l’eau en déterminant les mesures d’adaptation les plus appropriées pour répondre aux défis identifiés tout en minimisant les risques encourus.
 
Le projet a été porté par la direction de l’eau et de la biodiversité du MEDDE avec la participation de l’ONEMA, du CETMEF, des agences de l’eau, des DREAL de bassin, du CGDD, de la DGEC et de la DGPR.
Il a rassemblé une centaine d’experts venant d’établissements de recherche et de bureaux d’études spécialisés.

 

Le colloque "Bilan du projet Explore 2070 - Résultats et premiers enseignements" s’est déroulé le 24 mai 2013. Vous trouverez ci-dessous toutes les synthèses, les présentations et les rapports du projet par thématique, ainsi que les données mises à disposition.

 


15 juillet 2016
Imprimer

Sommaire :


      

Hydrologie de surface

30 avril 2013 (mis à jour le 5 juin 2013)


Objectif de l’étude : réaliser une évaluation de l’impact possible sur les eaux superficielles, principalement en termes de débits des cours d’eau, mais aussi de température de l’eau, du scénario d’évolution climatique A1B du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) à l’horizon 2046-2065 en France métropolitaine et 2040-2070 sur les départements d’Outre-mer.
 

Principaux résultats à retenir : l’évaluation des changements possibles sur les eaux de surface à l’horizon 2046-2065, par rapport à un état de référence ( 1961-1990), a été réalisée en France métropolitaine et sur les départements d’Outre-mer sur la base d’un scénario d’émission de gaz à effet de serre (A1B) et d’un ensemble de modèles climatiques et hydrologiques.
Sur la métropole, les résultats obtenus indiquent :
 - une augmentation possible des températures moyennes de l’air de l’ordre de +1.4°C à + 3°C selon les simulations sur l’ensemble de la métropole ;
 - une évolution incertaine des précipitations, la plupart des modèles s’accordant cependant sur une tendance à la baisse des précipitations en été sur l’ensemble de la métropole, en moyenne de l’ordre de -16% à -23% ;
 - une diminution significative globale des débits moyens annuels à l’échelle du territoire, de l’ordre de 10% à 40% selon les simulations, particulièrement prononcée sur les districts Seine-Normandie et Adour-Garonne ;
 - pour une grande majorité des cours d’eau, une diminution des débits d’étiage encore plus prononcée que la diminution à l’échelle annuelle ;
 - des évolutions plus hétérogènes et globalement moins importantes sur les crues.
Méthodologie

Le colloque du 24 mai 2013
 - La synthèse du projet Explore 2070
 - La présentation diapo

 

Les rapports sont téléchargeables via les liens suivants :

 

 

      
Imprimer