Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Jeudi 10 novembre : 4ème journée de négociations

11 novembre 2016 - COP 21
Imprimer

Jeudi 10 novembre, les délégués sont arrivés sur le centre de Bab Ighli, prêts pour une quatrième journée de négociations et de rencontres .


Définir les règles de l’Accord de Paris

À la sortie des principaux groupes de travail , certains se sont félicités d’être sur la bonne voie pour trouver un compromis sur la clarté des sources des financements climat et sur l’ordre du jour de la première conférence des parties à l’Accord de Paris. Conférence dont l’ouverture est rendue possible le 15 novembre grâce à l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris du 4 novembre . Les décisions de cette conférence, qui devraient être adoptées en 2018, sont importantes car elles définiront les règles d’application de l’Accord : deux ans de négociation sont en effet nécessaires compte tenu du large champs des décisions de ce dernier .



Les villes et le secteur du batiment à l’honneur

Les villes et le secteur du bâtiment ont été à l’honneur de l’agenda de ’Action globale sur le climat organisée pendant toute la durée de la conférence, afin de mobiliser et entrainer les acteurs non gouvernementaux dans la relève du défi climatique . La France sur son pavillon a lancé en présence de la ministre Emmanuelle Cosse le "programme d’Efficacité Énergétique dans les bâtiments " : une facilité internationale de coopération technique et de soutien au financement à grande échelle de l’efficacité énergétique des bâtiments dans les pays en développement . La veille la France avait permis le signature de coopération dans le domaine de l’eau avec plusieurs pays en développement.
Un rayon de soleil a également brillé dans la salle de conférences avec la Journée mondiale des jeunes et des générations futures, au cours de laquelle des appels ont retenti en faveur de l’effacement des divisions entre pays développés et en développement pour la construction d’un avenir durable commun.

Imprimer