Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

L’Agence internationale de l’énergie redessine la carte énergie-climat

5 juillet 2013 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Alors que les émissions de dioxyde de carbone (CO2) ont atteint un nouveau record en 2012 avec 31.6 Gt, l’Agence Internationale de l’Energie prend les devants dans un rapport publié en juin dernier.


Intitulé "Redrawing the Energy-Climate Map", le document revient sur l’objectif de limiter l’augmentation de la température à 2°C à l’horizon 2100 et montre que ce dernier ne pourra être atteint qu’à condition de mettre en place des mesures supplémentaires de réduction des émissions.

 
Ainsi l’AIE préconise 4 mesures phares "sans regret" et qui ne devraient pas menacer la croissance économique :
 
  • investir dans l’Efficacité Énergétique dans le bâtiment, l’industrie et les transports. Cela pourrait en effet représenter jusqu’à 49% des gisements de réduction,
  • mettre fin à la construction et à l’utilisation des centrales à charbon les moins efficaces,
  • réduire les émissions de méthane dans la production d’hydrocarbures,
  • et enfin éliminer les subventions aux énergies fossiles.
 
Ces mesures phares pourraient permettre d’économiser jusqu’à 3.2 Gt à l’horizon 2020. 
 

> Consultez le rapport "Redrawing the Energy-Climate Map"

 
 
Imprimer

Voir aussi