Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

L’Europe apportera 141 millions d’euros pour l’amélioration des transports en France

17 juin 2016 - Transports
Imprimer

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, et Violeta Bulc, Commissaire aux Transports, ont dévoilé ce jour les propositions de subventions de la Commission européenne pour le financement des infrastructures de transport dans les États membres, dans le cadre du Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe.


À la suite de l’excellent résultat de l’année dernière, l’appel à propositions 2015, avec un montant de subventions pour la France de près de 141 millions d’euros, conforte notre position dans les tous premiers bénéficiaires des crédits européens pour la période 2014-2020.

Ces financements vont permettre d’engager la mise en œuvre de projets essentiels pour la réalisation du réseau transeuropéen de transport en France, le développement des nouvelles technologies et la décarbonation dans le domaine des transports. En bénéficieront des projets visant la mise en œuvre de services d’information fluviale, de systèmes de transport intelligents pour la route ou le développement des carburants alternatifs, mais aussi des actions en vue du déploiement du volet technologique du Ciel unique européen. La Commission européenne a notamment rappelé son attachement à l’une de ses priorités que constitue la suppression des nœuds urbains ferroviaires en choisissant de participer à des projets portés dans ce cadre par le gestionnaire d’infrastructure français tels que les traitements des nœuds ferroviaires de Lyon, de Marseille et de Nice.

Ce soutien important de l’Union européenne vient, encore une fois, récompenser la qualité, la crédibilité et l’avancement technique des projets de transport élaborés dans notre pays.

Consulter la liste des projets

Télécharger le communiqué de presse (PDF - 246 Ko)

 

 

Imprimer